Classique info
Magazine
Vendredi 31 mai 2019
5 min

Classique info du vendredi 31 mai 2019

Disparition d’Eva Kleinitz, lancement du festival Manifeste, Jonas Kaufmann annule Tosca, le créateur des Musiciens du métro part à la retraite.

Classique info du vendredi 31 mai 2019
Manifeste 2019, © Capture d'écran Ircam

Disparition d’Eva Kleinitz, directrice générale de l’Opéra national du Rhin 

Elle nous a quittés hier, à l’âge de 46 ans, des suites d’une longue maladie. L’Opéra national de Rhin, qui regroupe les opéras de Strasbourg, Mulhouse et Colmar, fait part aujourd’hui de sa profonde tristesse. L’institution salue sa « programmation audacieuse, ouverte sur le monde, son humanité rayonnante et généreuse. » Originaire de la région de Hanovre, en Allemagne, Eva Kleinitz a notamment travaillé à La Monnaie à Bruxelles et à l’Opéra de Stuttgart, avant de prendre la direction de l’Opéra du Rhin en 2016. 

Elle y avait notamment crée le festival Arsmondo, dont la première édition était consacrée au Japon et la seconde à l’Argentine. Figure majeure de la vie culturelle européenne elle fut la première femme à présider Opera Europa, qui fédère les compagnies et festival lyriques du continent. 

Les hommages se multiplient 

Vice-président de l'Opéra national du Rhin et premier adjoint au maire de Strasbourg, Alain Fontanel, rend hommage à « une personnalité hors du commun véritable rayon de soleil pour tous ceux qui la côtoyait ». Le ministre de la Culture Franck Riester fait part de sa « profonde émotion ». « Inoubliable Eva Kleinitz, merci », peut-on lire sur le compte Twitter des Talens Lyriques. Dijon, Avignon, Paris, Toulouse, les directions des maisons d’opéra saluent sa mémoire et manifestent aujourd’hui une grande tristesse. 

France Musique lui rendra également hommage dans ses programmes, Musique Matin et Dimanche à l’Opéra. 

La 8e édition de Manifeste, festival de création contemporaine de l’Ircam, commence demain 

C’est avec la création française de Lullaby experience, de Pascal Dusapin, que tout va démarrer demain. Une œuvre qui sort du corpus habituel du compositeur, puisque sa matière première ce sont des berceuses chantées et enregistrées par des personnes comme vous et moi venues du monde entier.

  • Un reportage de Victor Tribot Laspière. 

Jonas Kaufmann annule finalement toutes les représentations de Tosca à Paris

Le ténor explique ne pas avoir obtenu le feu vert de ses médecins pour remonter sur scène. Blessé à la gorge après avoir avalé de travers, il déclare être vraiment désolé de ne pas être venu à Paris. Il sera remplacé demain par Vittorio Grigolo et mercredi par Marcelo Puente.

A Paris, le créateur du label des Musiciens du métro part à la retraite

Agent de la RATP, passionné de musique, Antoine Naso avait eu l’idée d’encadrer sa pratique dans les couloirs du métro, en 1997. Pendant près de 20 ans, Il ainsi auditionné et organisé des concerts pour ces musiciens qui sont chaque année 300 à être autorisé à jouer. 

L'équipe de l'émission :