Classique info
Magazine
Vendredi 27 septembre 2019
5 min

Classique info du vendredi 27 septembre 2019

Le musicologue Paul Badura Skoda nous a quittés, le tout premier World Opera Day se tiendra le 25 octobre, les huit solistes des Indes Galantes en entretien croisé dans le figaro et le chorégraphe Jérôme Bel boycotte l'avion au profit de l'écologie !

Classique info du vendredi 27 septembre 2019
Paul Badura Skoda - Classique info du 27 septembre 2019, © Getty / China Photos

La disparition de Paul Badura Skoda

L’immense pianiste et musicologue s’est éteint à l’âge de 91 ans. Grand interprète des compositeurs viennois, il leur a consacré durant sa carrière une importante discographie. Né à Vienne, c’est également dans la capitale autrichienne qu’il fit ses grands débuts de pianiste, sous la direction de Furtwängler, avant de parcourir les scènes du monde entier. On lui doit, en tout, plus de 200 enregistrements, dont trois intégrales sur pianoforte : Beethoven, Mozart, et Schubert. Amoureux des instruments anciens, il les collectionnait et partageait son savoir de musicologue dans plusieurs ouvrages, devenus des références. Enseignant, il compte parmi ses anciens élèves Anne Queffélec, ou encore Jean-Marc Luisada.

Le 25 octobre prochain se tiendra le tout premier World Opera Day

Le World Opera Day est une journée créée pour promouvoir la portée de l’Opéra. Amateur ou musicien confirmé, tout le monde est invité à faire part en vidéo de son enthousiasme pour cet art. Les informations sont à retrouver sur le site opera-europa.org. Les institutions sont également invitées à participer, comme elles l’entendent. Soutenue notamment par l’UNESCO, cette journée tombe pile le jour de la naissance de Georges Bizet et de Johan Strauss.

Les huit solistes des Indes Galantes qui se prêtent au jeu de l’entretien croisé dans Le Figaro 

Sabine Devieilhe, Julie Fuchs, Jodie Devos, Mathias Vidal, Stanislas de Barbeyrac, Florian Sampey, Edwin Crossley Mercer et Alexandre Duhamel sont réunis dans la nouvelle production très attendue des Indes Galantes de Rameau, qui démarre ce soir à l’Opéra Bastille. Nouvelle génération, rapport au répertoire, et aux réseaux sociaux, ils abordent différents sujets dans cette interview qui sent bon la camaraderie !

Le chorégraphe Jérôme Bel boycotte l’avion pour ses tournées

Ni lui, ni sa compagnie ne prendront plus l’avion, a-t-il déclaré, et ce pour des raisons écologiques. Répétitions par téléconférences, tournées en train, et danseurs différents en fonction des continents « Cela a changé complètement ma façon de travailler », déclare-t-il, « c’est très stimulant ».

L'équipe de l'émission :