Classique info
Magazine
Vendredi 27 décembre 2019
5 min

Classique info du vendredi 27 décembre 2019

Classique info dédié ce matin au célèbre chanteur lyrique ténor et chef d'orchestre Peter Schreier, décédé hier à l'âge de 84 ans.

Classique info du vendredi 27 décembre 2019
Peter Schreier en 1985 - Classique info du 27/12/2019, © Getty / ullstein bild

Le ténor et chef d'orchestre allemand Peter Schreier est décédé à l'âge de 84 ans dans sa ville de Dresde des suites d’une longue maladie, a annoncé hier sa secrétaire : il était connu pour ses interprétations claires et précises du répertoire lyrique et sacré allemand. 

Né le 29 juillet 1935 à Gauernitz, près de Dresde, Peter Schreier était fils de maître de chapelle. Il avait fait ses études musicales au sein du chœur de garçons Kreuzchor de Dresde. S’il a fait ses débuts à l'opéra en 1959 à l'opéra d'Etat de Dresde dans le Fidelio de Beethoven, ses débuts sur scène se sont faits en 1953 lorsqu’il chante l’Evangéliste dans la Passion selon Saint Matthieu de Jean-Sébastien Bach : il a alors à peine 18 ans, et c’est un rôle, avec l’Evangéliste de l’Oratorio de Noël qui le suivra toute sa vie. Il s'est produit pendant des décennies dans certains des opéras les plus prestigieux du monde, notamment à Berlin, Vienne, Salzbourg, New York et Milan. 

Il avait quitté l'opéra en 2000, à 65 ans, mais il a cependant continué à donner des récitals de lieder allemands pendant plusieurs années, à diriger et à enseigner. 

A partir de 1972, il avait également fait ses preuves en tant que chef d'orchestre, dirigeant notamment les Philharmoniques de New York et de Vienne. Il était cependant toujours resté particulièrement attaché à sa ville de Dresde. Il avait donné son dernier concert public en 2005 à Prague, avec l'oratorio de Noël de Bach.

Marc Minkowski lui a rendu un poignant hommage sur les réseaux sociaux. “Dans les deux Passions de Bach, sa manière sans manières volait directement de la Bible au coeur.”

L'équipe de l'émission :