Classique info
Magazine
Vendredi 24 mai 2019
5 min

Classique info du vendredi 24 mai 2019

Vote des détenus au sein des prisons, disparition de François-René Tranchefort, le Royal Opera House de Londres a présenté sa prochaine saison 2019-2020 ; et Télérama consacre un article à la grande famille de l’Ensemble vocal Aedes

Classique info du vendredi 24 mai 2019
Les détenus ont pu voter cette semaine au sein des prisons, © Yann Castanier / Hans Lucas

Les détenus ont pu voter cette semaine au sein des prisons

Pour la première fois en France, les détenus ont pu voter cette semaine, au sein des prisons. C’était à l’occasion des élections européennes qui se tiennent ce dimanche.

Un système de vote par correspondance a été mis en place dans les centres pénitenciers, comme à la Maison d’arrêt de Fleury Merogis où vous vous êtes rendue Sofia… Sur plus de quatre mille détenus à Fleury Merogis, quatre cents soixante-douze pouvaient voter. Le scrutin était organisé de lundi à mercredi dans la Maison d’arrêt. Ce nouveau dispositif a été porté par le gouvernement actuel qui a tenu à rappeler qu’il est très rare qu’un détenu soit privé de ses droits civiques.

On a appris la disparition du musicologue François-René Tranchefort

C’est à lui que l’on doit les guides des éditions Fayard, Les Indispensables de la musique… En 1986, il avait reçu le Prix de l’Académie  Charles Cros pour le Guide de la musique symphonique.  Il est également l’auteur du livre de référence L’Opéra publié aux éditions du Seuil.

En Angleterre, le Royal Opera House de Londres a présenté sa prochaine saison 2019-2020

Une saison qui comptera 17 nouvelles productions dont 6 en première mondiale … Mais parmi les chef annoncés, une seule femme « un ratio qui n’est pas acceptable » a commenté le directeur de l’institution, Oliver Mears. Interrogé par le Guardian il déclare que « La parité c’est un travail à faire sur le long terme » en ajoutant « nous ferons mieux pour les prochaines années, c’est une priorité absolue ».

« Inséparables » : cette semaine Télérama consacre un article à la grande famille de l’Ensemble vocal Aedes

Du festival d’Aix en Provence il y a deux ans, à la fosse du Palais Garnier pour célébrer les Noces de Stravinsky. 

En Résidence à la Cité de la Voix, Mathieu Romano et l’Ensemble Aedes seront également en charge d’une académie de chanteur et de direction de chœur cet été à Vézelay.

L'équipe de l'émission :