Classique info
Magazine
Vendredi 20 décembre 2019
5 min

Classique info du vendredi 20 décembre 2019

Tugan Shokiev reste encore un peu à Toulouse ; les représentations d’opéra et de ballets restent perturbées en raison du mouvement de grève national et interprofessionnel ; un Américain à Paris au Théâtre du Châtelet à Paris ; du nouveau dans la vie de Nadine Sierra.

Classique info du vendredi 20 décembre 2019
Les représentations d'opéra restent perturbées en raison du mouvement de grève, © Maxppp / Laurent Paillier / Le Pictorium

Tugan Shokiev reste encore un peu à Toulouse

Son contrat à la tête de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse a été prolongé jusqu’à l’été 2021. C’est le maire de la ville, Jean-Luc Moudenc, qui en a fait l’annonce hier. Directeur musical de l’ensemble depuis 2008, le chef russe « a contribué à faire de l’Orchestre l’une des formations les plus reconnues sur la scène musicale internationale » a déclaré la mairie.

Les représentations d’opéra et de ballets restent perturbées en raison du mouvement de grève national et interprofessionnel 

Hier à l’Opéra de Paris, le ballet Raymonda et l’opéra Le Pirate n’ont pas été joués. C’était d’ailleurs la dernière représentation prévu pour ce spectacle qui n’aura donc pas été donné.
Mercredi, à l’Opéra de Lyon, la représentation du Roi Carotte, dans une mise en scène de Laurent Pelly, a été annulée au moment du levé de rideaux. Sur scène, une représentante du personnel a lu un texte expliquant que « les travailleurs et travailleuses de la culture sont aussi concernés par la réforme des retraites ». Ils n’avaient pas pu se mobiliser le mardi 17, l’institution ayant décalé au lendemain la représentation.
Enfin à Bordeaux, ce n’est non pas la réforme des retraites mais des revendications salariales qui menacent toujours le ballet Cendrillon.

Un Américain à Paris au Théâtre du Châtelet à Paris

Après cinq ans de tournée aux Etats-Unis, à Londres et même en Chine, la comédie musicale Un Américain à Paris fait son grand retour au Châtelet à Paris. Et c’est un retour à la maison, puisque c’est au Châtelet que le spectacle a été créé en 2014. Un reportage de Guillaume Decalf.

Du nouveau dans la vie de Nadine Sierra

La soprano a annoncé ses fiançailles sur le réseau social Instagram. C’est au Metropolitan Opéra de New-York que son futur mari donc, Nicolas Bendati, l’a demandée en mariage, alors qu’elle y chantait Les Noces de Figaro.  «  Je me sens si chanceuse et fière de pouvoir l’appeler my fiancé » écrit-elle.

L'équipe de l'émission :