Vendredi 17 juillet 2020
3 min

Classique info du vendredi 17 juillet 2020

Tous à l’Opéra officiellement reporté en octobre. Un nouvel orgue financé par dons dans la commune de Vouvant en Vendée. La ville du Havre programme 48 concerts de jeunes solistes et chambristes. Disparition de Nikolai Kapustin. En Italie, une maison d’opéra déménage dans un stade sportif.

Classique info du vendredi 17 juillet 2020
Karine Deshayes, marraine de la 14ème édition de "Tous à l'Opéra"

Tous à l’Opéra officiellement reporté en octobre

L’événement qui devait se tenir les 9 et 10 mai derniers, est reporté au week-end du 24-25 octobre 2020. Il coïncidera ainsi avec le World Opera Day, Journée mondiale de l’Opéra du 25 octobre. Dans toute la France, ce sont pas moins de 25 maisons d’opéra qui ouvriront leurs portes gratuitement avec répétitions publiques, ateliers et visites des coulisses. Karine Deshayes, marraine de cette 14ème édition, proposera deux masterclasses avec de jeunes chanteurs du Conservatoire de Paris. Le reste du programme est à découvrir sur le site tous-a-lopera.fr à partir du 24 septembre.

Un nouvel orgue financé par dons dans la commune de Vouvant en Vendée

C’est une première en France, un orgue principalement financé par les dons et le mécénat. Initiative de l’organiste Yves Rousseau, l’aventure a débuté en novembre 2018. Au 10 juillet, l’association qui porte le projet comptabilise 477 dons provenant de 45 départements mais aussi de l’étranger, sans oublier une part de soutien public. L’orgue du facteur Yves Fossaert compte trois claviers, plus de 1000 tuyaux et 42 registres pour un montant total de 421.000 €  dont 47.000 € restent encore à financer. En raison de la crise du Covid-19, l’installation de l’orgue a été retardée. Les Vouvantais patienteront encore deux mois pour le montage et l’harmonisation de l’instrument. 

La ville du Havre programme 48 concerts de jeunes solistes et chambristes 

Sur les terres d'Edouard Philippe, le directeur du conservatoire Arthur Honegger et des projets culturels de la ville a pris l'initiative d'une série de 8 semaines de concerts quotidiens et gratuits. Ces Rendez-vous d’Arthur répondent à un double objectif : renforcer l’offre estivale pour les havrais, et s’associer à l’effort collectif en faveur des artistes. Avec un jour de relâche par semaine, ce sont donc 48 concerts de jeunes qui sont financés par la ville du Havre. Au programme des musiciens tels que François Lazarevitch, la violoniste Sarah Decamps ou même Aurélie Allexandre d’Albronn par ailleurs violoncelliste intermittente du Philhar.

Une figure mythique de la composition dans le style jazz disparaît

Dans le monde des pianistes, Nikolai Kapustin faisait figure d’antisèche géniale pour ceux qui ne savent pas improviser, mais veulent s’improviser jazzman le temps d’un bis percutant. Son répertoire compte 161 œuvres publiées, dont 20 sonates pour piano, la plupart virtuoses et mêlant figures du classique et langage du jazz. Le compositeur et pianiste russe, qui ne se considérait lui-même pas comme un musicien de jazz, est décédé à Moscou le 2 juillet dernier.

En Italie, une maison d’opéra déménage dans un stade sportif

Le théâtre communal de Bologne vient de quitter son bâtiment multiséculaire pour s’installer quelque temps dans un stade prévu pour le basketball. Le superdome, qui a été acoustiquement modifié pour le classique, pourra accueillir jusqu’à 1000 spectateurs tout en respectant les mesures sanitaires. Un déménagement similaire est en train d’être pensé pour le Théâtre Municipal de la même ville. L’adjoint à la culture Matteo Lepore déclare non sans fierté : “voici comment on sauve la culture et l’on invente le futur, ici, à Bologne”. 

La pianiste Yuja Wang s’ennuie

Telle est l’impression première qui ressort d’une série de plusieurs photos publiées ces derniers jours par la célèbre pianiste chinoise de 33 ans directement sur son compte instagram. On y aperçoit la musicienne y poser de manière nonchalante à New York sur un escalier ou sur un vélo de course. La série de photo intitulée “Summer vibes” a rapidement créé le buzz, de très nombreux collègues dont le violoncelliste français Gautier Capuçon lui ont rendu hommage en commentaire de sa publication. 

L'équipe de l'émission :