Classique info
Magazine
Vendredi 16 août 2019
5 min

Classique info du vendredi 16 août 2019

Ce matin, nous apprenons que les membres du Billings Symphony Orchestra ont offert un violon à un jeune patient de 13 ans et qu'un jeune Syrien a intégré l’orchestre des jeunes de Sydney. Malheureusement le baryton Jan Buchwald est décédé. Enfin nous souhaitons un bel anniversaire à Irv Williams !

Classique info du vendredi 16 août 2019
Des musiciens jouent dans un hôpital , © Getty / Universal Images Group

Le geste d’un orchestre envers un enfant hospitalisé

Dans le Montana, les membres du Billings Symphony Orchestra ont offert un violon à un jeune patient de 13 ans. Cet enfant souffre du syndrome d'alcoolisation fœtale et doit faire de fréquents séjours en milieu hospitalier. C’est grâce aux musiciens de l’orchestre que cet enfant s’est pris de passion pour la musique, et particulièrement le violon. Ils viennent souvent dans cet hôpital offrir de la musique aux personnes convalescentes. Le violon donné à cet enfant est plus petit qu’un instrument classique, afin qu’il puisse en jouer plus facilement. 

Le violon peut décidément changer des existences ! En Australie, c’est un jeune Syrien, âgé de 16 ans, ayant fui les combats qui ravagent son pays, qui a vu sa vie chamboulé par le violon. Il en jouait en autodidacte avant de quitter la Syrie pour l'Australie. Là-bas, il a pu intégrer l’orchestre des jeunes de Sydney. Il a encore des progrès à faire, notamment dans le déchiffrage, mais il a bien l’intention d’en faire son métier.

Le baryton Jan Buchwald est décédé

L’opéra d’Etat de Hambourg annonce le décès du baryton Jan Buchwald, à l’âge de seulement 45 ans. Il avait obtenu de grands succès dans les Maîtres chanteurs de Nuremberg, Le Chevalier à la rose… Il s’était aussi illustré aux Proms lors de la représentation de la Tétralogie alors qu'il y tenait le rôle de Donner. Jan Buchwald était absent des scènes depuis 4 ans. Il a tenu son dernier rôle dans le dialogues des carmélites de Poulenc.

Un joyeux anniversaire à un jazzman centenaire

Irv Williams, dont le nom ne vous dit sûrement rien, a un CV qui donne véritablement le vertige. Avec son saxophone, il a accompagné les plus grands : Ella Fitzgerald, Duke Ellington, occasionnellement Louis Armstrong, ou encore Count Basie. Il a donné des concerts dans des lieux aussi prestigieux que l’Apollo Theater. Irv Williams vit dans le Minnesota depuis 1942, il lui arrive parfois d’apparaître encore sur des scènes locales… 

L'équipe de l'émission :