Classique info
Magazine
Vendredi 10 janvier 2020
5 min

Classique info du vendredi 10 janvier 2020

Bachtrack a livré ses statistiques du monde de la musique classique en 2019, l’Orchestre de Paris soutient le mouvement contre la réforme des retraites, le harcèlement scolaire au cœur d'une nouvelle création à l'Opéra National du Rhin, Linda Watson sera honorée à l'Opéra de Vienne, le 19 janvier.

Classique info du vendredi 10 janvier 2020
Orchestre de Paris au théâtre des Champs-Elysées - Classique info du 10/01/2020, © Getty / Bertrand Rindoff Petroff

Le site Bachtrack a livré ses statistiques du monde de la musique classique en 2019

Une année qui n’aura pas été marquée par de grands bouleversements. Beethoven reste le compositeur le plus joué au monde, suivi de Mozart et de Bach. C’est également sa Symphonie Héroïque qui est l’œuvre la plus interprétée. Dans le top 50 des compositeurs encore en vie, John Williams passe devant Arvo Pärt et pour l’opéra, le trio de tête ne change pas : Verdi, Puccini et Mozart, avec toujours La Flûte enchantée en œuvre lyrique la plus présentée.

Pas de grands changements non plus concernant l’activité des chefs d’orchestre 

C’est encore le letton Andris Nelsons qui a été le chef le plus actif, devant Valery Gergiev et Paavo Järvi. On note cependant l’arrivée du français François-Xavier Roth dans ce classement, il est à la 6e place, ex-aequo avec Yannick Nézet-Séguin. Un top 100 qui compte 8 femmes, contre 1 seulement en 2013, un petit progrès. Susanna Mälkki est la première d’entres elles. 

Hier soir, à la Philharmonie de Paris, l’Orchestre de Paris a fait part de son soutien au mouvement contre la réforme des retraites 

Un soutien affiché par un texte lu par Vicens Prats, première flûte solo de l’orchestre, en préambule du concert placé sous la direction d’Herbert Blomstedt avec le pianiste Bertrand Chamayou. Les musiciens ont ainsi exprimé leur solidarité avec les grévistes et les ensembles musicaux qui seraient menacés. Dans la salle, hier soir, il n’y avait ni projecteurs, ni de régie plateau, en raison du mouvement social. Et si les musiciens ont bien joué, ils n’étaient exceptionnellement pas en tenue de scène, mais en vêtement ordinaire, de la vie de tous les jours. Un geste et une mobilisation qui n’ont pas été appréciés de tout le public qui a émis applaudissements et huées. 

Ce soir, à la maison de la Radio, le concert de l’orchestre philharmonique de Radio France avec la Maîtrise est annulé en raison d’un appel à la grève émanant d'une organisation syndicale représentative de Radio France.

A l’Opéra national du Rhin, l’Opéra Marlène Baleine investit le sujet sensible du harcèlement scolaire 

Un spectacle jeune public adapté du livre éponyme. Il raconte l’histoire de Marlène, petite fille en surpoids, victime des moqueries de ses camarades. Mis en musique par Anna Wenzel, cet opéra est mis en scène par Bérénice Collet. Interviewée par notre journaliste Suzana Kubik, cette dernière explique avoir voulu impliqué le public, pour le sensibiliser d’avantage au sujet. Il se retrouve ainsi à un moment du spectacle dans le rôle du harceleur.

Le 19 janvier prochain, Linda Watson sera honorée du titre de Kammersängerin à l’opéra de Vienne

Ce soir-là, la soprano américaine interprétera le rôle d’Ortrud dans Lohengrin de Wagner. Répertoire dans lequel elle s’est beaucoup illustrée durant sa carrière. 

L'équipe de l'émission :