Classique info
Magazine
Mercredi 29 juillet 2020
3 min

Classique info du mercredi 29 juillet 2020

Et si la parole se libérait dans le milieu de la musique ? À La Nouvelle Orléans, des trompettes en échange des armes. En Allemagne, un grand concert organisé pour évaluer la propagation du Covid-19. Carte blanche à François Alu, lors d’un festival parisien.

Classique info du mercredi 29 juillet 2020
: Jürgen Gerlinger, violoncelliste de l'Opéra national de Stuttgart, donne un concert dans la piscine vide de la piscine en plein air d'Entringen, en Allemagne. , © Getty / Christoph Schmidt

Et si la parole se libérait dans le milieu de la musique ?

C’est en tout cas le souhait du collectif Music Too France, dans le prolongement des mouvements MeToo et Balance ton porc. Le groupe a posté un formulaire sur les réseaux sociaux, pour collecter des témoignages d'agression ou de harcèlement sexuel dans le monde de la musique. Il dénonce "une filière professionnelle parfois dangereuse, souvent toxique pour les femmes, pour la communauté LGBT et les personnes racisées sous représentées". Et cela n’épargne pas la musique classique. Souvenez-vous, il y a quelques mois, les sœurs Camille et Julie Berthollet dénonçaient les tabous qui persistent dans ce milieu. 

À La Nouvelle Orléans, des trompettes en échange des armes

C’est la promesse du trompettiste Shamarr Allen, dans une tentative de combattre les crimes violents commis avec des armes à feu en Louisiane. Il faut dire que la ville de La Nouvelle-Orléans est le théâtre de nombreux crimes. Et ces violences touchent aussi les enfants. Dernièrement, un jeune de 9 ans était assassiné, alors qu’il jouait devant sa maison. 9 ans, c’est aussi l’âge du fils de Shamarr Allen. Alors, l’artiste n’a pas hésité à concrétiser son projet : La trompette est mon arme (c’est son nom). Avec l’argent déjà collecté, Allen a déjà de quoi distribuer des centaines de trompettes aux jeunes de la ville. Avec à la clef, peut-être de nouveaux talents…

En Allemagne, un grand concert organisé pour évaluer la propagation du Covid-19

Un concert en pleine pandémie pour faire avancer la recherche. Quelque 4000 volontaires sont attendus à cet événement test, le 22 août prochain à Leipzig (est de l'Allemagne). Objectif : étudier la propagation du coronavirus lors d'un rassemblement massif. L'expérience sera menée selon des scénarios différents. Respect des gestes barrières et distanciation pour l’un. Ambiance pré-Covid, pour l’autre, avec une salle pleine à ras bord. Dans tous les cas, les spectateurs seront étroitement surveillés, régulièrement testés. Les résultats de l’étude devraient être disponibles en septembre…

Carte blanche à François Alu, lors d’un festival parisien

Le premier danseur du ballet de l'Opéra de Paris, François Alu, électrise les foules. Et ce soir, il se produira sur la scène du festival Paris l’été, festival resserré cette année. La star du ballet, que les fans surnomment « Alu-cinant », va proposer un parcours d’œuvres narratives, du classique au contemporain : de La Mort du cygne, au solo sur Les Bourgeois de Jacques Brel. 

Dernièrement, François Alu avait fait parler de lui, avec une vidéo enregistrée depuis chez lui. C’était pendant le confinement. Jour 1 : Alu se met dans la peau d’un athlétique beau gosse qui enchaîne des sauts faramineux sur sa pelouse. Jour 20 : le même est devenu obèse à coups de sodas et chips. 

Après les concerts dans la montagne ; dans sa voiture ; à l’extérieur : un concert… dans une piscine.

Cette période de crise sanitaire est source d’inspiration pour les artistes. Notamment pour l’allemand Jürgen Gerlinger. Ce violoncelliste a fait le grand saut, en proposant en effet des concerts dans une piscine. Mais rassurez-vous, aucun Stradivarius n’a été endommagé par les éclaboussures. Tout simplement parce que la piscine… est vide ! La forme du bassin, avec sa pente régulière et son violoncelliste contre le mur, offrent une acoustique fantastique. Et les nombreux couloirs, d’ordinaire réservés aux nageurs, permettent de respecter les mesures de distanciation. 

L'équipe de l'émission :