Classique info
Magazine
Mercredi 27 février 2019
5 min

Classique info du mercredi 27 février 2019

Le 130e anniversaire de la naissance de Charlie Chaplin en musique, droits d'auteur : Un compromis a été adopté par la Commission aux Affaires juridiques du Parlement Européen, Korngold à l'honneur du festival "Bard Summerscape", un chef d'orchestre remplace un chanteur souffrant.

Classique info du mercredi 27 février 2019
Alexander Pinderak qui devait chanter Robbins a fait un malaise. Mais qu’à cela ne tienne, c’est le chef américain Joseph Olefirwicz qui l'a remplacé depuis son pupitre de chef ! (photo), © Irina Shymchak

La fondation Jérôme Seydoux-Pathé célèbre le 130e anniversaire de la naissance de Charlie Chaplin

L’institution organise un grand cycle de ciné concerts. Jusqu’au 12 mars, 22 films muets seront projetés. Tous ces films ont été tournés entre 1914 et 1917, l’époque de Charlot, et durent entre 13 et 30 minutes.  La fondation Seydoux-Pathé renoue donc avec la pratique de l’époque : le ciné concert. Chaque film est accompagné par un ou une pianiste.

  • Reportage : Victor Tribot-Laspière

Droits d'auteur : Un compromis a été adopté par la Commission aux Affaires juridiques du Parlement Européen

Un compromis trouvé par les Etats membres a été adopté par 16 des 25 eurodéputés. Il ne reste plus qu’un vote de l’ensemble des députés en plénière pour que la réforme soit adoptée, une réforme très attendue par les médias et les créateurs, et redoutée par les géants d’internet. Cette réforme a pour objectif de renouveler la législation sur le numérique, une législation restée inchangée depuis 2001, une époque où YouTube n’existait pas.  Il est précisé dans la réforme que le libre-partage d'œuvres à des "fins de citation, de critique, d'avis, de caricature, de parodie ou de pastiche" est protégé.

Korngold à l'honneur lors du prochain festival américain "Bard Summerscape"

Au programme : une série de films documentaires et la création américaine de l’opéra Das Wunder der Heliane.

Gustavo Dudamel prédit une sortie de crise pour le Venezuela

Je vois la lumière au bout du tunnel. C’est le soupir de soulagement qu’a poussé Gustavo Dudamel après avoir dirigé le Philharmonique de Los Angeles aux Oscars. Le chef vénézuélien, anciennement proche de Chavez et de Maduro s’est exprimé aux reporters sur place :

« mon pays traverse une crise terrible. Il faut que l’indifférence et l’insolence cessent. Je crois pourtant que le peuple exige du changement, et je sens que ce changement est proche. Je le dis à mes frères vénézuéliens : nous sommes bientôt libres. »

Gustavo Dudamel a dirigé l’orchestre pour la partie In Memoriam de la cérémonie des Oscars dimanche dernier, qui a vu passer les images de Michel Legrand et de Milos Forman.

Un chef d'orchestre remplace un chanteur souffrant

Au Volskoper de Vienne lundi soir, pour la dernière représentation de Porgy and Bess. Alexander Pinderak qui devait chanter Robbins a fait un malaise. Mais qu’à cela ne tienne, c’est le chef américain Joseph Olefirwicz qui a chanté le rôle depuis son pupitre. “Heureusement, Robbins meurt dès premier acte.”

L'équipe de l'émission :