Classique info
Magazine
Mercredi 24 juin 2020
3 min

Classique info du mercredi 24 juin 2020

Le ténor Yann Beuron met un terme à sa carrière de chanteur lyrique. Le Festival Artistes en résistance / Artistes à l’Opéra de Dijon en résidence est suspendu. La création d'un groupe Instagram recensant des témoignages tente d'ouvrir le dialogue sur le racisme dans l'univers de la musique.

Classique info du mercredi 24 juin 2020
Le violoncelliste Sheku Kanneh Mason a été interrogé par la télévision britannique sur la diversité dans le milieu musical, © AFP / Chris Jackson

Yann Beuron met un terme à sa carrière lyrique

Le ténor, âgé de 52 ans, a décidé de quitter le métier de chanteur lyrique. C’est via son compte Facebook qu’il en a informé le public. Il explique sentir que c'est le bon moment pour lui et qu'il compte « profiter de la vie différemment ». Il précise que sa dernière apparition sur scène se fera à l'Opéra Bastille la saison prochaine dans Le Soulier de Satin, un opéra en création mondiale de Marc-André Dalbavie.

Le Festival Artistes en résistance / Artistes en résidence est suspendu à l’Opéra de Dijon

Lancé le 27 mai, ce festival se voulait être « un geste militant de soutien aux artistes. » Il avait permis à ces derniers de retrouver la scène de l’auditorium et de jouer en public depuis le 17 juin devant une jauge réduite de 400 personnes par représentations.

Suite à la découverte d’un cas positif de Covid 19 parmi les artistes, l’Opéra a décidé de suspendre son cycle de concerts jusqu’au 28 juin. Une mesure « prise à regret qui va au-delà des préconisations officielles », indique l’Opéra dans un communiqué « pour lui permettre  d’envisager la reprise de ses activités ». L’ensemble des concerts diffusés restent visibles sur le site internet de l’Opéra, et certains seront diffusés sur France Musique cet été.

L’univers de la musique classique est-il raciste ?

C'est une question qui ne cesse d’être posée depuis plusieurs semaines, dans un contexte de manifestations antiracistes. Interrogé par la télévision britannique, le jeune violoncelliste de 21 ans, Sheku Kanneh Mason a été interrogé sur la diversité dans le milieu : « Je pense qu’il est facile de pointer du doigt la musique classique mais cela commence bien avant la carrière professionnelle, » déclare-t-il. « Je pense que cela tient davantage au manque de diversité et d'opportunités dans l'éducation musicale. » Il ajoute « ainsi je ne dirais pas que la musique classique est un milieu raciste - le problème est plutôt que très peu de noirs ont la possibilité d'en faire l'expérience. »

Parallèlement, sur Instagram, un groupe « Opera is racist », l’opéra est raciste en anglais, a été créé. La plateforme permet à qui le souhaite de dénoncer des actes de discriminations racistes dont ils ont été victimes dans le cadre de leur travail ou de leurs études. Pour le moment aucun nom n’est cité, l’objectif est simplement de libérer la parole indique le compte, qui recense une cinquantaine de témoignages.

L'équipe de l'émission :