Mercredi 20 mai 2020
3 min

Classique info du mercredi 20 mai 2020

Paris en soutien du secteur culturel, une étude démontre que les musiciens ne transmettent pas le virus en jouant, les Rencontres Musicales de Vézelay annulées, inquiétude des métiers de la culture ayant besoin de l'étranger pour vivre et le Centre national du costume de scène de Moulins rouvre.

Classique info du mercredi 20 mai 2020
Orchestre Philharmonique de Vienne dans la cathédrale de Berlin le 2 mai 2019 - Classique info du 20/05/2020, © Maxppp / Paul Zinken

La Ville de Paris adopte un plan de soutien en direction du secteur culturel 

Voté à l’unanimité par le Conseil de Paris lundi dernier, ce plan s’élève à 15 millions d’euros. 12 millions seront reversés aux acteurs culturels en difficulté que la mairie soutient de manière régulière. Elle abondera à hauteur de 500 000 euros le fonds de secours confié au Centre National de la Musique. Spectacle vivant, théâtres privés, SACD, art contemporain et cinémas indépendants sont concernés par ce plan. Par ailleurs, une enveloppe de 500 000 euros ira aux aides à projets pour « un mois d’août de la culture » organisé au sein de la capitale.

Selon une étude réalisée pour l’Orchestre philharmonique de Vienne, les musiciens ne se transmettent pas le Coronavirus, lorsqu’ils jouent de leur instrument

Soumis à un test sous contrôle médical, les musiciens ont joué devant une toile noire, avec un système permettant de matérialiser leur souffle. Résultat, seule la flûte traversière émet des particules loin du musicien, jusqu'à 80 centimètres. Selon cette étude, le rassemblement d'un orchestre n'augmente pas les risques de propagation du virus si les musiciens sont placés à plus d'un mètre les uns des autres. 

La 21e édition des Rencontres Musicales de Vézelay est annulée

Dans un communiqué, toute l’équipe de la Cité de la Voix déclare être mobilisée pour inventer un nouvel été musical dans ce contexte inédit. Les informations doivent être rendues publiques en juin prochain. Cette annulation entraîne également celle de l'Académie internationale de direction de chœur. 

Dans la presse aujourd’hui, les craintes des artisans du spectacle et des artistes qui ont besoin de l’étranger pour vivre

Libération donne la parole aux salariés de l’ombre, ceux qui cuisinent pendant les tournées, ou conduisent les tour bus, aujourd’hui à l’arrêt. Ils font face à une situation économique dramatique. Dans le journal Le Monde, c’est la fermeture des frontières qui inquiète. Pour certains metteurs en scène et chorégraphe, « la question est vitale, sans l’étranger, leurs compagnies ne pourraient pas vivre ». 

Le Centre national du costume de scène de Moulins célèbre sa réouverture dès demain

Cela se déroulera tout le long d'un grand weekend gratuit de jeudi à dimanche. Toutes les mesures nécessaires et indispensables en lien avec les recommandations sanitaires ont été mises en place, indique le Centre. A noter que l'exposition Couturier de la danse est prolongée jusqu’au 1er novembre. 

L'équipe de l'émission :