Mercredi 11 mars 2020
3 min

Classique info du mercredi 11 mars 2020

Les annulations de spectacle se poursuivent dans le monde entier, mais certains salles maintiennent leur programmation, partielle ou totale. Les accusations contre Placido Domingo ont été jugées "crédibles" par les enquêteurs.

Classique info du mercredi 11 mars 2020
Les accusations contre Placido Domingo estimées crédibles à Los Angeles, © AFP / Dimitar Dilkoff

Les annulations de spectacle se poursuivent dans le monde entier afin d'éviter la propagation du coronavirus 

En Autriche, l’Opéra d’Etat de Vienne annule toutes ses représentations jusqu’au 31 mars. C’est également le cas de l’Opéra national de Grèce et de l’Opéra de Ljublana en Slovénie. A Berlin toutes les manifestations culturelles dans les grandes salles d’Etat ont été annulées jusqu’au 19 avril. Cela concerne le Deutsche Oper Berlin et la Philharmonie. Une mesure similaire a été prise en République Tchèque, à Prague et à Brno, où les théâtres nationaux sont fermés. Rien à signaler pour l'instant du côté du Metropolitan opera de New York ou du Teatro Real de Madrid. 

En France, de nouvelles salles maintiennent une partie de leur programmation

L'Auditorium de Lyon maintient ses concerts à l'exception de la Passion selon Saint Jean, qui devait être donnée demain. A Paris, le Théâtre des Champs-Elysées maintient également ses concerts, en adaptant la jauge. Le Théâtre du Châtelet étudie « les possibilités pour maintenir l'ensemble des représentations de Room With a View ».

Une soirée un peu spéciale se tiendra ce soir à l'Opéra National de Bordeaux 

Suite à l’annulation du récital d’Ildar Abdrazakov en raison de restrictions de voyage liées au coronavirus, l'Opéra National de Bordeaux a fait appel à la distribution de Roméo et Juliette, Nadine Sierra ou encore Adèle Charvet. Ils ont accepté de composer un programme autour de grands airs d’Opéra : Lakmé, La Bohème ou encore Rigoletto.

Retour de spectacle Guillaume Tion 

La Tosca de David Bobée à l’Opéra de Rouen Normandie.

Conclusions de l’enquête menée à L’Opéra de Los Angeles, concernant les accusations de harcèlement sexuel qui pèsent sur Placido Domingo

Les enquêteurs déclarent avoir récoltés dix témoignages de femmes qui accusent Placido Domingo de comportement « inapproprié » entre 1986 et 2019. Des allégations jugées crédibles par les enquêteurs. Certaines femmes font part d’un état de traumatisme important. Les juristes précisent toutefois ne pas avoir trouvé de preuve de chantage ou représailles exercées par Placido Domingo à l’encontre des chanteuses. Ce dernier, qui a coopéré à l’enquête, n’a pas réagi suite à la publication de ces conclusions.

L'équipe de l'émission :