Classique info
Magazine
Mercredi 6 février 2019
5 min

Classique info du mercredi 06 février 2019

L'opéra de Dijon recrée La Finta Pazza de Sacrati, Timothy Ridout et Jean Sautereau lauréats à Gstaad, Riccardo Chailly prolongé à la tête du Festival de Lucerne, les formations de Radio France s'engagent dans la diffusion de la culture et une nouvelle version de l'hymne italien.

Classique info du mercredi 06 février 2019
Depuis le 1er janvier dernier, en Italie, la station publique Radio RAI 1 diffuse une nouvelle version de l’hymne national italien, © Photo illustration / Getty

L’Opéra de Dijon a donné hier la première représentation de "La Finta Pazza", opéra oublié de Francesco Sacrati

La Finta Pazza est l’un des tous premiers opéras joués en France, Et il n’avait jamais été redonné depuis sa création française en 1645. Il s’agit pourtant d’un opéra majeur, comme nous l’explique Laurent Joyeux, directeur de l’Opéra de Dijon.  Cette production signe la deuxième collaboration de Leonardo Garcia Alarcon avec le metteur en scène Jean-Yves Ruf. La première c’était en 2013 à Aix-en-Provence. 

Reportage : Charlotte Landru-Chandès.

Deux jeunes altistes ont été récompensés aux Sommets Musicaux de Gstaad

La 19e édition du festival vient de s’achever en Suisse. L’altiste britannique Timothy Ridout, 24 ans a obtenu le prix Thierry Scherz, du nom de l'ancien directeur et co-fondateur du festival. Le Prix André Hoffman a quant a lui été attribué à l’altiste français Jean Sautereau.

Riccardo Chailly est prolongé à la tête du Festival de Lucerne

Il restera chef principal de la manifestation jusqu’en 2023. Le directeur musical de La Scala de Milan avait été nommé en 2016 pour succéder à Claudio Abbado, après son décès en 2014. 

A Radio France, la Direction de la Musique et de la Création réaffirme son engagement en direction des publics éloignés de l’offre culturelle

Depuis plsuieurs années, les musiciens des formations musicales de Radio France interviennent en milieu hospitalier, carcéral ou dans les centres d’hébergement d’urgence. Jeudi dernier, leur engagement, réalisé grâce aux relais associatifs, a été une nouvelle fois affirmé. C’était à l’occasion du forum annuel de la mission « vivre ensemble ».

Depuis le 1er janvier dernier, en Italie, la station publique Radio RAI 1 diffuse une nouvelle version de l’hymne national 

La station a décrété que Fratelli d'Italia, l’hymne national qui ouvre et ferme chaque jour ses programmes ne serait plus interprété par l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Cette version, dirigée par Claudio Abbado est désormais remplacée par celle de l’Orchestre symphonique de la RAI de Turin. « L’hymne de Mameli, est de retour à la maison » a déclaré la station dans un communiqué. Pour rappel, depuis septembre dernier la RAI est dirigé par Marcello Foa, proche de Matteo Salvini ministre de l’intérieur, chef de la Ligue d’extrême droite.

L'équipe de l'émission :