Mercredi 5 août 2020
3 min

Classique info du mercredi 05 août 2020

Les annulations de concerts s’enchaînent dans le monde de la musique. Licenciements en masse dans le milieu culturel londonien. Cascade de nouveautés à l’opéra de Nice. Disparition du musicien René Zosso.

Classique info du mercredi 05 août 2020
Une esplanade du Southbank, désertée par les passants, le 11 mai 2020., © Getty / Mike Kemp

Les annulations de concerts s’enchaînent dans le monde de la musique

Cette fois, c’est un géant américain qui annonce l’annulation d’une partie de sa saison. L’orchestre symphonique de Boston fait une croix sur les 37 concerts prévus entre septembre et novembre. Le président se veut néanmoins rassurant. La formation a survécu à deux guerres mondiales, à la dépression de 1929, elle survivra à cette crise assure-t-il. L’orchestre ne restera pas muet pour autant, pour garder le contact, du contenu musical sera mis en ligne avant un éventuel dans les salles début 2021.

Licenciements en masse dans le milieu culturel londonien

Le centre Southbank, un complexe de plusieurs salles de la capitale britannique, prévoit une vague de licenciements qui concernera quelque 400 personnes. Licenciements dus à la crise actuelle mais aussi à des difficultés antérieures. Les salariés ont manifesté samedi dernier, dénonçant des licenciements brutaux qui touchent des salariés moins qualifiés ou handicapés qui auront plus de mal à retrouver un emploi.

Cascade de nouveautés à l’opéra de Nice

L’opéra de Nice a dévoilé ses projets futurs, menés par une nouvelle direction avec de nouveaux objectifs. Il y aura notamment des activités à destination des enfants, de 0 à 8 ans, puis de 9 à 15 ans. Des rencontres avec les artistes, qu’ils soient comédiens ou metteurs en scène, lors de dîners ou d’afterworks… 

Quelques titres de productions ont déjà filtré : Akhnaten, de Philip Glass, La bohême, Werther… Bertrand Rossi, le nouveau directeur, formule le vœu d’attirer les jeunes vers l’opéra, vœu souvent entendu.

Disparition du musicien René Zosso

C’est Jordi Savall qui, le premier, l’a annoncé sur les réseaux… René Zosso a été pendant près de 60 ans le gardien d’une tradition musicale, celle de la vielle à roue, instrument que peu d’artistes maîtrisent encore et pour lequel le répertoire est en partie perdu. Il a été l’un des artisans de la renaissance des musiques médiévales. Heureusement, René Zosso laisse plusieurs enregistrements, dont une Messe de Nostre-Dame, de Guillaume de Machaut, en 2001. Il avait 85 ans.

L'équipe de l'émission :