Classique info
Magazine
Mercredi 1 juillet 2020
3 min

Classique info du mercredi 01 juillet 2020

Le Paris Mozart Orchestra et la Philharmonie de Paris confirment le report de la Maestra. Un festival victime des élections municipales de ce dimanche. La liste des sites retenus du loto du patrimoine. Deux géants de la culture américaine viennent de nous quitter

Classique info du mercredi 01 juillet 2020
Le Paris Mozart Orchestra et la Philharmonie de Paris confirment le report de la Maestra. , © Gilles Mermet

Le Paris Mozart Orchestra et la Philharmonie de Paris confirment le report de la Maestra

Le 1er concours international de cheffes d’orchestres la Maestra, initialement prévu en mars 2020, aura bien lieu, du 15 au 18 septembre prochain, à la Philharmonie de Paris, en appliquant toutes les mesures sanitaires requises.

Un festival victime des élections municipales de ce dimanche

Le festival d'art lyrique international de Sainte-Foy-la-Grande en Gironde avait été créé en 2017, et devait se tenir du 15 au 30 juillet, avec à l’affiche notamment Dame Felicity Lott et Iakovos Pappas. Les élections ont porté à la mairie la liste opposée à celle qui soutenait et finançait le Festival. Raisons officielles de l’annulation : conditions trop contraignantes, et manque de préparation et de financement, ce que démentent les organisateurs du festival : “Nous étions prêts depuis deux mois, comme les années précédentes, les contraintes ne nous concernaient pas selon les annonces du gouvernement, le budget prévisionnel avait été voté en février par la municipalité précédente.” 

La liste des sites retenus du loto du patrimoine

La liste a été publiée hier par la Fondation du Patrimoine et la Mission Bern : 18 sites emblématiques, qui seront restaurés grâce aux fonds récoltés par la mise en vente de tickets de loto à partir du 31 août. Et dans cette liste, nous y trouvons la cathédrale Notre-Dame-du-Réal à Embrun, dans les Hautes-Alpes, bâtie entre le XIIe et le XIIIe siècle. Ses orgues comptent parmi les plus anciennes de France. Aujourd'hui, la façade s'effrite par endroits et, à l'intérieur, un tympan du XVe siècle menace de s'effacer.

Deux géants de la culture américaine viennent de nous quitter

Johnny Mandel est décédé lundi à Ojai en Californie. Il avait 94 ans, il avait composé et arrangé pour les orchestres de jazz dans les années 40 et 50, avant de se tourner vers le cinéma et la télévision, composant notamment le thème de l’iconique série M*A*S*H*. Il avait également été récompensé en 1991 par un Grammy pour son arrangement de la chanson Unforgettable qui avait réuni de façon posthume Nat King Cole avec sa fille Natalie Cole.

Carl Reiner, nous a également quittés lundi, à l’âge de 98 ans. Il faisait partie de la même génération que Mel Brooks et Dick Van Dike, celle des acteurs, comédiens, écrivains et chanteurs. Carl Reiner était une figure marquante de l’humour à la télévision américaine des années 50. Il avait fait ses débuts à Broadway en 1948, dans la comédie musicale Inside U.S.A. avant d’écrire So Long, 174th Street, comédie musicale de 1976. Il a été connu d’un plus large public en jouant un des cambrioleurs de Ocean’s Eleven réalisé par Soderbergh en 2001.

L'équipe de l'émission :