Mardi 31 décembre 2019
5 min

Classique info du mardi 31 décembre 2019

Disparition du compositeur Thanos Mikroutsikos et du claveciniste Robert Kohnen ; le choeur d’enfant de la Westdeutscher Rundfunk instrumentalisé pour faire passer un message écologique ; la mobilisation continue à l'Opéra de Paris

Classique info du mardi 31 décembre 2019
Tom Buhrow, directeur de la Westdeutscher Rundfunk, © Getty / Unkel/ullstein bild

Décès du compositeur Thanos Mikroutsikos

Il était l’un des compositeurs grecs les plus influents de ces dernières décennies : Thanos Mikroutsikos est décédé samedi à l’âge de 72 ans, à l’hôpital métropolitain d’Athènes où il recevait des soins pour son cancer. Thanos Mikroutsikos est né en 1947 à Patra, à l’ouest du pays. Tout au long de sa carrière, il est parvenu à rendre savante la chanson grecque en y ajoutant des éléments compositionnels classiques et modernes (avec l’usage notamment de la musique atonale). Il avait été persécuté par le régime durant la période de la junte militaire au début des années 70 en raison de ses idées anti-dictatoriales, et il avait été nommé en 1993 ministre député de la culture par le Mouvement Socialiste Panhellénique.

Disparition du claveciniste Robert Kohnen

Le claveciniste belge Robert Kohnen est décédé mercredi dernier à l’âge de 87 ans. Nous le connaissons en tant que fondateur de l’ensemble Alarius, qu’il avait cofondé en 1954 avec la violoniste Janine Rubinlicht et le gambiste et chef d’orchestre Wieland Kuijken. Paradoxalement, il est d’abord spécialisé en musique contemporaine, en tant que pianiste dans les années 60 avec Henri Pousseur et Philippe Boesmans, avant de se faire définitivement le spécialiste dans les années 70 de musique sur claviers anciens au Benelux, en Allemagne et en France aux côtés de Gustav Leonhard, Frans Brüggen, Anner Bylsma ou encore René Jacobs.

Reportage : Reprise de la grève à Radio France

Le directeur d’une radio en Allemagne se sert de son choeur d’enfant pour faire passer des messages écologiques

Le chœur d'enfants d'une radio allemande a entonné une comptine dont les paroles ont une portée presque politique : “Ma grand-mère roule en moto : c'est mille litres de super chaque mois, ma grand-mère est un vieux cochon environnemental.” Derrière ce moment un peu étrange pour les auditeurs de la Westdeutscher Rundfunk, la radio de Cologne : le choeur d’enfant de la radio WDR, et le directeur de la radio : Tom Buhrow, qui a été sommé de s’excuser par le Premier ministre de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Armin Laschet, qui a critiqué “l'instrumentalisation des jeunes contre les personnes âgées”.

La mobilisation continue : RDV à 14h à l'Opéra Bastille

“La mobilisation continue”, c’est ce qu’indique le communiqué du collectif Attac, avant de continuer : “Pour s'opposer à la réforme des retraites, ce mardi 31 décembre, l'Orchestre de l'Opéra National de Paris donnera un concert à 14h sur le parvis de l'Opéra Bastille !” Ce qu’on sait, c’est que ce concert durera 15 minutes. Quant au programme, il n’a pas été communiqué...

L'équipe de l'émission :