Classique info
Magazine
Mardi 29 janvier 2019
5 min

Classique info du mardi 29 janvier 2019

Le Festival Présences et Rautavaara, la disparition de Wilma Lipp, Charles Dutoit remplace Emmanuel Krivine, l'Opéra de Dijon répond à la presse et l'organisation des funérailles de Michel Legrand est connue.

Classique info du mardi 29 janvier 2019
Légende : Wilma Lipp dans la Carmina Burana de Carl Orff au Staatsoper de Vienne (1957), © Franz Hubmann/Getty

Une oeuvre crépusculaire de Rautavaara en clôture du Festival Présences 2019

Le Festival Présences débute dans moins de deux semaines à la Maison de la Radio. Il se tiendra du 12 au 17 février. Son concert de clôture présentera une création mondiale d'Einojuhani Rautavaara. Le compositeur finlandais nous a quittés en juillet 2016, et c’est donc sa toute dernière œuvre, une commande passée par Mikko Franck, qui sera présentée. Le chef d’orchestre, directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Radio France est lui aussi finlandais et était un grand ami de Rautavaara. Mikko Franck s’est vu offrir la partition le jour des funérailles du compositeur. Le concert sera diffusé sur France Musique le 22 février prochain.

Disparition de la soprano autrichienne Wilma Lipp

L’opéra de Vienne a annoncé sa disparition, elle est décédée chez elle, en Bavière. Mozartienne reconnu et réputé dans le monde entier c’est en Reine de la nuit qu’elle s’est particulièrement distingué. Un rôle qu’elle a chanté près de 400 fois. Wilma Lipp avait fait ses adieux à la scène lors du Festival de Salzbourg le 5 juin 1981.

Judith Chaine lui a rendu hommage dimanche soir dans Dimanche à l’opéra sur France Musique 

Emmanuel Krivine est remplacé par Charles Dutoit à la tête de l’Orchestre national de France, du chœur et de la maitrise de Radio France pour le concert de ce dimanche à la Philharmonie de Paris

Le programme du concert est inchangé, La Damnation de Faust de Berlioz. Ce sera le tout premier concert du National à la Philharmonie de Paris.  La venue du chef suisse a fait un peu réagir sur les réseaux sociaux puisque Charles Dutoit est en effet mis en cause par plusieurs musiciennes qui l’accusent d’agressions sexuelles. Sa présence dimanche soir ne fait pas non plus l’unanimité au sein des musiciens de l’Orchestre National de France . A Radio France du côté de la direction de la musique,  on explique que les délais étaient extrêmement courts pour remplacer Emmanuel Krivine. Peu de chef était disponible. Le choix de Charles Dutoit s’est donc imposé pour diriger cette œuvre exigeante, qu’il connait très bien.

L’Opéra de Dijon répond  aux accusations de tensions et de malaise de ses employés diffusées dans la presse

La semaine dernière, France Bleu Bourgogne publiait le témoignages d’hommes et de femmes qui dénonçait un climat de peur au sein de l’institution. « L’opéra de Dijon conteste fermement l’ensemble de ces allégations. Il explique qu’elles ne reposent sur aucun élément objectif », et s’inscrivent dans « le cadre d’une campagne de dénigrement initié par des salariés en rupture de contrat ». Par ailleurs, le journal le Bien Public a également publié une lettre ouverte des membres de l’Opéra de Dijon. Envoyé par le délégué du personnel elle réfute également les allégations de mépris et d’humiliation. 

Les obsèques de Michel Legrand se tiendront ce vendredi à Paris

Elles se dérouleront au sein de la cathédrale orthodoxe Saint Alexandre Nevsky, à Paris. La cérémonie religieuse sera réservée à la famille et aux amis proches. Le public pourra cependant lui rendre hommage le même jour à 14h au Théâtre Marigny, où se joue actuellement Peau d’âne. Michel Legrand sera ensuite inhumé au cimetière de Père Lachaise. 

L'équipe de l'émission :