Classique info
Magazine
Mardi 21 janvier 2020
5 min

Classique info du mardi 21 janvier 2020

Vladimir Ashkenazy met un terme à sa carrière internationale ; le saxophoniste ténor Jimmy Heath est mort dimanche dernier à l’âge de 93 ans ; reportage : Saül au Théâtre du Châtelet ; un article sur les négociations entre Stéphane Lissner et le personnel de l'Opéra de Paris.

Classique info du mardi 21 janvier 2020
Vladimir Ashkenazy met un terme à sa carrière, © Getty / Hiroyuki Ito

Vladimir Ashkenazy met un terme à sa carrière internationale

Âgé de 82 ans, le pianiste et chef d’orchestre a décidé que le moment était venu pour lui de se retirer des scènes. Une décision à effet immédiat, indique son agent. Grand interprète, en autres, de Chostakovitch, Vladimir Ashkenazy était en activité depuis les années 50.

Le saxophoniste ténor Jimmy Heath est mort dimanche dernier à l’âge de 93 ans

Reconnu pour ses qualités de compositeur et d’arrangeur, l’Américain a été l’un des principaux acteurs de l’émergence du bebop dans les années 50. Surnommé Little Bird, en raison de son jeu dans le style de Charlie Parker, il a joué avec les plus grands, Miles Davis, Chet Baker. Alex Dutilh lui a rendu hommage hier dans Open Jazz, sur France Musique.

Saülau Théâtre du Châtelet

Pour la première fois en France, le théâtre du Châtelet présente l'oratorio Saül de Haendel dans une version mise en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne. Une mise en scène « comme à l'opéra » pour ce drame biblique qui raconte la fin du premier roi d'Israël et l'arrivée de son successeur David. Un reportage de Guillaume Decalf.

Le media en ligne Olyrix publie un long article sur les négociations entre Stéphane Lissner et le personnel de l’Opéra de Paris

Stéphane Lissner s’est exprimé vendredi devant l’ensemble du personnel. Si le directeur de l’Opéra affirme comprendre la grève, il appelle cependant à la reprise du travail pour éviter, des conséquences « catastrophiques » et annonce un « plan d’économie drastique » après les pertes liées à la grève. « Aujourd’hui, avec la confirmation de la mise en œuvre de la réforme,nous entrons dans une nouvelle séquence, celle de la construction d’un nouveau dispositif, d’un nouveau statut », a-t-il déclaré. La grande idée mise en avant serait la constitution d’une forme de caisse autonome. Un calendrier de travail a été proposé aux syndicats. Hier les deux représentations à Bastille et à Garnier ont été annulées.

Un musée Edith Piaf pourrait voir le jour à Marseille

C’est en tout cas le souhait de deux passionnés de la Môme, Jean-Paul Mazillier et Anthony Berrot qui ont mis en commun leur collection d’objets personnels et de photos d’Edith Piaf. Phonographe, robes, bouteilles de parfums et milliers de photos, qui pourraient donc être exposés prochainement dans la cité phocéenne, qui aurait vu naître la chanson La vie en rose, indique un reportage de France 3 Provence Alpes Côte d’Azur.

L'équipe de l'émission :