Classique info
Magazine
Mardi 16 juillet 2019
5 min

Classique info du mardi 16 juillet 2019

La place des compositrices dans les festivals, l'orchestre symphonique de Baltimore au bord de la faillite, Jonas Kaufmann décoré

Classique info du mardi 16 juillet 2019
Jonas Kaufmann, © Getty / Alexander Koerner

Un état des lieux de la place des compositrices dans les festivals

Une association baptisée Présences féminines s’est donnée pour mission de réaliser l’état des lieux des compositrices programmée dans les festivals cet été… Que ce soit les anciennes comme Clara Schumann ou des artistes actuelles. Cela fait maitenant une dizaine d’années que l’association œuvre pour mettre en avant le travail des compositrices. Cet été, elle a mis en ligne un document, qui recense les œuvres de compositrices programmées dans les festivals de musique en France, avec les dates et lieux des concerts, les œuvres et les interprètes.

L’évolution est plutôt encourage, avec 75 femmes programmées cet été, contre 9 l’année dernière, sur une cinquantaine de festivals recensés. En haut du panier, Clara Schumann.

Et derrière Clara Schumann, compositrice qui revient le plus souvent, se trouvent Florentine Mulsant et Nadia Boulanger sont programmées 10 fois chacune. 

Pour en savoir plus : http://www.presencesfeminines.com/

L’orchestre symphonique de Baltimore au bord de la faillite

L’orchestre fait face à d’importants problèmes financiers et à une fronde entre musiciens et direction. Un audit vient d’être publié, qui ne calmera pas la situation. Après étude de comptes, le cabinet a fait d’une incertitude considérable sur la capacité de l’orchestre à se maintenir à flots.

Une décoration pour Jonas Kaufmann

Le ténor s’est vu remettre la médaille Meistersinger, remise par les amis du théâtre national de Munich. Une distinction simplement honorifique pour fêter les 10 ans de sa première apparition sur la scène de l’opéra munichois, qui est aussi sa ville natale. 

Broadway a fait face à une panne d’électricité géante

Manhattan a traversé ce week end une coupure géante, qui a forcé la plupart des théâtres a annulé les spectacles… Cependant, la chorale qui se produisait au Carnegie Hall ne s’est pas laissé démonté… elle a poursuivi la représentation à l’extérieur, sur le trottoir, imitée par les acteurs d’autres comédies musicales.

L'équipe de l'émission :