Classique info
Magazine
Mardi 15 octobre 2019
5 min

Classique info du mardi 15 octobre 2019

Festival d’Automne à Paris ; hommage à Marie-Thérèse Cahn ; la 6e édition du concours international de chant Georges Enesco livre son palmarès ; la série Philharmonia s’exporte à l’étranger ; votez pour les artistes et l’enregistrement de l’année des Victoires ; des souvenirs de Julie Fuchs.

Classique info du mardi 15 octobre 2019
Julie Fuchs, © AFP / Jacques Demarthon

Festival d’Automne à Paris

Pour sa 48e édition, le Festival d’Automne à Paris célèbre les 100 ans de la naissance du chorégraphe Merce Cunningham. Le chorégraphe, qui a révolutionné l’art de la danse, était présent à la toute première édition du festival, en 1972. Un reportage de Charlotte Landru Chandès.

France Musique rend hommage à Marie-Thérèse Cahn

Contralto et pédagogue, elle nous a quittés une semaine avant son 90e anniversaire. Grande interprète de Boulez, dont elle a créé Le Marteau sans Maître, ou encore de Ligeti, c’est cependant avec la musique ancienne qu’elle avait démarré sa carrière. Après avoir quitté la scène, Marie-Thérèse Cahn, qui était l’épouse d’André Jouve, a notamment formé les solistes de la Maîtrise de Radio France, pendant plus de 10 ans, jusqu’en 1988.

La 6e édition du concours international de chant Georges Enesco vient de livrer son palmarès

Elle se déroulait à Paris. Dans la section professionnelle, c’est la roumaine Aida Pascu, qui a remporté le Grand Prix Enesco, le Grand Prix Opéra et le Prix du Public. Le Grand Prix Mélodie Contemporaine a quant à lui été décerné à la franco-américaine Emilie Rose Bry.

La série Philharmonia s’exporte à l’étranger

Les droits de la série diffusée sur France 2 l’année dernière, ont été rachetés par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie pour une diffusion sur les plateforme de vidéo à la demande. Divisée en 6 épisodes, Philharmonia racontait le quotidien d’un orchestre parisien, et de sa nouvelle cheffe, Hélène Barizet. Elle avait réuni en moyenne plus de trois millions de spectateurs par soirée.

Cette année, les Victoires de la musique Classique et France Musique vous donnent la possibilité de voter pour les artistes et l’enregistrement de l’année des Victoires

Si vous allez aux concerts, que vous suivez les artistes de musique classique, leur actualité, n’hésitez pas à tenter votre chance. Vous pourrez peut-être faire partie de l’Académie des Votants des Victoires de la Musique Classique 2020. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de francemusique.fr, quelques lignes de motivation sont demandées. Et si vous faites partie des personnes sélectionnées, vous pourrez donc voter pour les artistes et l’enregistrement de l’année.

Julie Fuchs, se remémore les chansons qui ont bercé son enfance

La soprano confie ses premiers émois musicaux à Sophie Bourdais pour Télérama. On a du Anne Sylvestre et des Ptits Loups du Jazz. La chanteuse dévoile également les paroles de la première chanson qu’elle a écrite, elle avait 10 ans : « J’ai peur de tout, j’ai peur de rien. Je ne sais plus très bien. Je suis angoissée pour tout, pour rien je ne vais pas très bien ». La suite de ce poème c’est à lire sur télérama.fr. Elle est jusqu’à ce soir à l’affiche des Indes Galantes, à l’Opéra Bastille, diffusé ce samedi à 20h sur France Musique.

L'équipe de l'émission :