Mardi 14 juillet 2020
3 min

Classique info du mardi 14 juillet 2020

La ministre de la culture s’est de nouveau exprimée au sujet de l’importance du plan de relance. Un nouveau théâtre pour la ville de Clermont Ferrand. Un hommage aux soignants organisé par l’Opéra de Paris. En Californie John Edward Zeretzke est condamné à 18 ans de prison.

Classique info du mardi 14 juillet 2020
Projet – La Comédie de Clermont-Ferrand scène nationale © EVBP

La ministre de la culture s’est de nouveau exprimée au sujet de l’importance du plan de relance

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a affirmé lundi sur LCI qu'elle n'irait pas "pleurnicher" pour "réclamer des sous" dans le cadre du plan de relance de l'économie, soulignant qu’elle avait d’autres priorités que de tenter d’obtenir un dixième de point supplémentaire, "Mon mandat, c'est de bâtir des projets.” a-t-elle estimé. La ministre de défendre des "projets collectifs" qu’elle entend concevoir, "avec les grands acteurs de la culture, les responsables territoriaux et présidents de région". Elle a par ailleurs appelé à "surmonter" les "lourdeurs technocratiques" afin que les crédits d'urgence d'un montant total d’un milliard d'euros en faveur des intermittents du spectacle soient rapidement distribués. "Les artistes ont besoin de cet argent pour proroger leurs droits sociaux" rappelle-t-elle. 

Un nouveau théâtre pour la ville de Clermont Ferrand

Un événement très attendu, surtout en cette période où la culture tarde à se déconfiner. La Comédie de Clermont-Ferrand dispose désormais d’un lieu qui lui est propre. Constitué de deux salles de spectacle, d’un studio de répétition et de nombreux espaces dont une bibliothèque du spectacle vivant, c’est tout un ensemble de 8000 mètres carrés qui s’ouvrira au public sur le site de l’ancienne gare routière de Clermont-Ferrand. 

Chaillot-Théâtre national de la Danse s’associe au Concert de Paris afin de fêter les 100 ans du Théâtre national populaire

Deux danseurs du Ballet Preljocaj seront invités à danser un extrait du ballet Le Parc, sur le Concerto n° 23 de Mozart. Mesures sanitaires obligent, le Concert de Paris aura lieu sans public sur place. Il sera retransmis en direct. Pour cette édition un peu spéciale, une affiche faste sous la baguette de la cheffe d’orchestre Eun Sun Kim : outre 65 musiciens de l’Orchestre National de France, la Maîtrise et le Chœur de Radio France, mentionnons également les chanteurs Ludovic Tézier, Benjamin Bernheim, Fatma Said, Sonya Yoncheva, la violoncelliste Sol Gabetta, la violoniste Lisa Batiashvili, la jeune trompettiste Lucienne Renaudin Vary sans oublier la pianiste Khatia Buniatishvili. Une soirée présentée par Stéphane Bern sur France 2 et Anna Sigalevitch pour France Inter, ce sera en direct ce soir dès 21h15.

Un hommage aux soignants organisé par l’Opéra de Paris

Nous pouvions déjà admirer l’installation réalisée par le collectif Protège Ton Soignant de 500 portraits de soignants sur la façade de l’Opéra Bastille. L’initiative se double de deux concerts : la traditionnelle représentation gratuite du 14 juillet aura bien lieu, elle a été accompagnée d'un autre concert le 13 juillet. L'Opéra de Paris ne déroge pas donc pas à cette coutume instituée depuis l'ouverture de l'Opéra Bastille en juillet 1989. Programmés au Palais Garnier, les deux événements rendent «hommage au dévouement et au courage du personnel soignant et de tous ceux qui ont œuvré en faveur de la collectivité au cours des derniers mois», indique un communiqué. Le concert permettra d’entendre Julie Fuchs, Stéphane Degout, et Philippe Jordan à la tête de l’Orchestre de l’Opéra de Paris. Il est à suivre en direct sur le site de l'Opéra et sur la page Facebook de l'institution. 

En Californie John Edward Zeretzke est condamné à 18 ans de prison

La sentence vient de tomber pour ce professeur de flûte qui a inséminé de nombreux instruments utilisés par des enfants. L’enseignant de 61 ans vient d’être condamné pour actes obscènes contre mineurs.

L'équipe de l'émission :