Classique info
Magazine
Mardi 14 avril 2020
2 min

Classique info du mardi 14 avril 2020

Ce matin, Sofia Anastasio nous en dit plus sur la polémique qui enfle dans le secteur musical. Puis retour quotidien sur les différentes initiatives proposées par les musiciens. Nous verrons également comment Vienne fait face à la crise actuelle.

Classique info du mardi 14 avril 2020
L’Opéra national de Vienne, © Getty / Andrew Michael

Le secteur musical s'inquiète des mesures du Gouvernement

Selon le journal Diapason, à la demande de Bercy, les associations subventionnées pourraient être exclues du dispositif d’activité partielle prévu par le Ministère du Travail depuis le début de la crise. Cette mesure aurait un impact très important sur le secteur musical, puisque qu’une grande partie des ensembles musicaux et festivals français possèdent ce statut. C’est également le cas d’institutions comme les Opéras de Lyon et Montpellier. 

L’alerte a été lancée par Aurélie Foucher, déléguée du syndicat Profedim, suite à une réunion du Conseil national des professions du spectacle. Diapason ajoute que l'arbitrage est en ce moment entre les mains du Premier ministre Edouard Philippe.

Vienne face à la crise 

A Vienne, l’une des capitales mondiales de la musique, c’est tout un secteur économique qui craint pour son avenir, peut-on lire sur le site de l’AFP … L’agenda culturel de la ville attire les trois quarts de ses visiteurs annuels et son arrêt laisse augurer d’une catastrophe sans précédent depuis 1945. En l'absence de systèmes d'assurance chômage, le gouvernement autrichien a mis en place des mécanismes de soutien. Ils permettent à chaque artiste d'obtenir 1000 ou 2.000 euros par mois pendant seize semaines.

Le fantôme de l'Opéra de Sydney

Pendant le confinement, l’Opéra de Sydney veille sur ses fantômes… C’est le titre d’un article du Courrier international. Pour apaiser les esprits, réputés hanter les lieux, le monument australien laisse une lumière allumée sur sa scène pendant la durée de la fermeture. Il s’agit d’une vieille tradition théâtrale et ce sont des LED basse consommation qui sont utilisées.

Retour sur les différentes initiatives

Ce soir, comme tous les mardis, l’Opéra de Rennes vous donne rendez-vous à 18h, sur sa page Facebook, pour un coaching vocal. Animée par sa cheffe de choeur, Éléonore Le Lamer, cette séance se compose de conseils et d'exercices pour libérer son corps, son souffle et sa voix.
Une offre de plus de l’Opéra de Rennes qui chaque jeudi diffuse sur sa page Youtube l’une de ses productions lyriques. Cette semaine ce sera La Traviata

Pour le lundi de Pâques, c’est l’Orchestre de Paris qui a diffusé hier une oeuvre confinée. 70 musiciens et 180 chanteurs réunis en vidéo interprètent An Die Musik de Schubert. 

Le Metropolitan Opera de New York a quant à lui dévoilé le programme des productions qui seront diffusées sur son site, cette semaine, chaque soir à 19h30, heure new yorkaise. Ce soir, vous retrouverez Boris Godounov suivi de La Rondine de Puccini avec Angela Gheorghiu et Roberto Alagna, Le Comte Ory, Madame Butterfly, Adriana Lecouvreur et Le Chevalier à la Rose.

L'équipe de l'émission :