Classique info
Magazine
Mardi 9 avril 2019
5 min

Classique info du mardi 09 avril 2019

"In Between" à la Philharmonie de Paris, l’Opéra national de Hongrie au cœur d’une polémique raciste, en Russie, assignation à résidence levée pour Kirill Serebrennikov, Lisette Oropesa lauréate du Prix Richard Tucker 2019 et Leif Ove Andsnes mozartien.

Classique info du mardi 09 avril 2019
Après Beethoven, Mozart ! Leif Ove Andsnes dirige le Mahler Chamber Orchestra dans un programme Beethoven au Carnegie Hall le 23 février 2015. , © Hiroyuki Ito

"In Between" à la Philharmonie de Paris

« In Between », entre deux en anglais …  L’ensemble Intercontemporain va prendre possession de la salle de concert de l’ancienne Cité de la musique pour un spectacle qui convoque également les arts plastiques, la vidéo, et des performances. Le tout sera mis en espace dans une salle quasiment vidée de ses fauteuils, dans laquelle le public pourra déambuler. 

La musique est au cœur du projet, Au programme, entre autres, une œuvre d’Aureliano Cattaneo en création mondiale, Giacinto Scelsi et des œuvres écrites par Matthias Pintscher lui-même. Réinventer radicalement la forme des concerts, c’est la démarche dans laquelle ce dernier souhaite s’inscrire avec son ensemble. 

  • Reportage : Victor Tribot-Laspière

"In Between", ce vendredi à 20:30 à La philharmonie de Paris 

L’Opéra national de Hongrie est au cœur d’une polémique raciste

C’est la production de Porgy and Bess de Gershwin qui est concernée. Selon le média hongrois Index, la direction de l’opéra a demandé aux chanteurs blancs de signer un document dans lequel ils déclarent que « l’origine et la conscience afro-américaine fait partie intégrante de leur identité ». Un moyen de contourner le souhait de Gershwin qui voulait que son œuvre soit chanté uniquement par des artistes noirs, ce qui est « impossible en Hongrie » selon l’opéra. Cette décision a bien sur suscité de nombreuses réactions. Il y a quelques mois déjà, le même théâtre déprogrammait Billy Elliot après une campagne médiatique homophobe.

En Russie, le tribunal de Moscou a levé l’assignation à résidence du metteur en scène et réalisateur Kirill Serebrennikov

En résidence surveillée depuis l’été 2017, il est accusé de détournement de fonds, des accusations qu’il rejette et qui sont considérées comme politiques par ses soutiens.  

Kirill Serebrennikov est désormais libre de ses mouvement A condition de ne pas quitter le territoire russe rapporte les agences de presse locales. A l’annonce de l’énoncé du tribunal, l’artiste a levé le poing en l’air déclarant « tout n’est pas terminé, nous allons poursuivre tout cela devant la justice afin de prouver notre pleine innocence. Ajoutant «  « je vais revenir bientôt il y a beaucoup  de choses à faire; nous avons des spectacles, des répétitions. »

Lisette Oropesa est lauréate du Prix Richard Tucker 2019

Très remarquée notamment à l’Opéra de Paris dans les Huguenots, la soprano américaine recevra la récompense en octobre prochain, au cours d’une soirée de gala au Carnegie Hall. Décerné par la fondation qui porte donc le nom du ténor Richard Tucker, il s’accompagne de la somme de 50.000 dollars. 

Leif Ove Andsnes mozartien 

Après quatre années consacrées à Beethoven, c’est désormais Mozart qui va occuper le pianiste norvégien jusqu’en 2022.  Quatre nouvelles années d’enregistrements et de concerts avec le Mahler Chamber Orchestra pour explorer 24 mois de la vie de Mozart, de 1785 à 1786, peut-on lire dans le journal Le Figaro. Interrogé par Thierry Hilleriteau, le musicien explique que ces projets « sont notamment l’occasion pour les solistes de remporte avec la solitude en s’entourant d’une équipe artistique qui devient comme une famille ». 

L'équipe de l'émission :