Classique info
Magazine
Mardi 3 décembre 2019
5 min

Classique info du mardi 03 décembre 2019

La nomination de Jean-Philippe Thiellay à la tête du Centre National de la musique est loin de faire l’unanimité ; nouvelle défaite judiciaire pour les opposants aux travaux des loges du Palais Garnier ; une exposition sur le "Chant des partisans" ; Placido Domingo répond aux accusations.

Classique info du mardi 03 décembre 2019
Les opposants aux travaux des loges du Palais Garnier essuient une nouvelle défaite judiciaire, © Getty / DEA / X. DESMIER

La nomination de Jean-Philippe Thiellay à la tête du Centre National de la musique est loin de faire l’unanimité

A peine nommé, déjà contesté. Dans un communiqué signé par, entre autres, la FEVIS et Profedim, les représentants du secteur musical regrettent l’éviction de Catherine Ruggeri. Elle œuvrait, expliquent-t-ils, « depuis déjà six moisà ce qui s’apparentait non plus à une mission de préfiguration mais à un véritable lancement opérationnel du Centre national» … « Sans mettre en doute la légitimité du professionnel ». Une nomination qui « vaà contre-courant des ambitions affichées en matière d’égalité homme femme (..) dans un secteur musical qui accuse un retard dramatique ». 

Les opposants aux travaux des loges du Palais Garnier essuient une nouvelle défaite judiciaire

Le tribunal correctionnel a jugé irrecevable car « non fondée » la constitution de partie civile de la Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France. C’est cette dernière qui accusait l’Opéra national de Paris d’avoir détérioré le Palais Garnier avec des travaux sur les cloisons des loges du premier balcon.

A Paris, une exposition est à découvrir sur l’histoire méconnue de la création du chant des partisans au musée de l’ordre de la Libération aux Invalides

Certainement le chant le plus connu de la Résistance française. Mais ce que l’on connait moins, c’est son histoire et celle de sa création. On doit le Chant des partisans à une femme : Anne Marly. Chanteuse d’origine russe, elle a fui son pays après la Révolution d’octobre de 1917, avant d’être naturalisée française et engagée dans la Résistance de la France Libre à Londres en 1941. 

Placido Domingo a répondu pour la première fois aux accusations de harcèlement sexuel qui pèsent sur lui

Dans cette interview accordée au journal en ligne espagnol El Confidencial, le ténor de 78 ans affirme vivre « un cauchemar », « sans doute les mois les plus difficiles » de sa vie. Accusé de harcèlement sexuel par une vingtaine de femmes, Placido Domingo affirme ne jamais s’être comporté de manière aussi « agressive, vulgaire. « Les espagnols sont chaleureux et affectueux, j’ai été galant mais toujours dans les limites de la galanterie chevaleresque », ajoute-t-il, « des gestes qui à l’époque étaient considérés comme des compliments et qui aujourd’hui sont perçus différemment ». 

L'équipe de l'émission :