Lundi 29 juin 2020
3 min

Classique info du lundi 29 juin 2020

Coronavirus : bilan de la crise dans une lettre du ministre de la Culture et point sur les efforts d’adaptation des institutions musicales face à la pandémie. Retour prudent sur les planches des chœurs institutionnels et indépendants. Réactions des musiciens suite au départ de Frédéric Lodéon.

Classique info du lundi 29 juin 2020
Frédéric Lodéon, © Radio France / Christophe Abramowitz

Une lettre du ministre de la Culture adressée à la Commission Européenne. 

Cette lettre a été publiée sur le compte Twitter de Franck Riester vendredi dernier : adressée à madame la commissaire Mariya Gabriel, elle félicite la réaction rapide de la commission face à la pandémie, elle établit un bilan de la crise : “les écosystèmes culturels pourraient subir des pertes allant jusqu’à 70% de leur chiffre d’affaire”, elle espère que “les efforts pour soutenir les secteurs de la culture auprès de la Commission européenne seront couronnés de succès” tout en soulignant le caractère “regrettable” de la baisse de financement du programme “Europe Créative” décidée le 27 mai dernier par rapport à la proposition qui avait été faite en 2018.

"Un retour en sourdine pour les chœurs” titrait hier le Figaro 

On parle beaucoup de la reprise des orchestres, mais le secteur du chœur, professionnel comme amateur connaît bien évidemment les mêmes problématiques. Retour prudent sur les planches de la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique le 24 juin dernier : chaque choriste dispose de 4m2 autour de lui. Rentrée également quelques heures plutôt pour la maîtrise de Notre Dame de Paris, qui ne remarque pas d’effet COVID dans le nombre de candidats. Côté chœur de l’orchestre de Paris, les répétitions reprendront en septembre, en divisant le choeur en petites entités. Mais côté choeurs indépendants, les chefs Geoffroy Jourdain des Cris de Paris et Léo Warynski des Métaboles savent que les ensembles non-institutionnels pour qui le soutien des pouvoirs publics demeure vital vont servir de variable d’ajustement.

Point sur les efforts d’adaptation des institutions musicales face à la pandémie

Samedi et dimanche prochains, l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine, le ballet et le choeur de l’opéra de Bordeaux donneront un spectacle gratuit au square Dom Bedos, le Los Angeles Philharmonic fera des concerts drive-in, pour le plaisir des automobilistes, le festival de Lucerne a fabriqué en vitesse un petit festival mi août avec des effectifs restreints, idem pour le festival d’Aix-en-Provence qui a, lui, décidé d’assurer ses spectacles en ligne. En revanche, le théâtre d’état de Nuremberg en Bavière vient d’être remis en quarantaine après le dépistage d’un des membres.

Florilège de réactions suite au départ de Frédéric Lodéon

Twitter est devenu ce week-end un vrai livre d’or : le violoncelliste Jérôme Pernoo et ses stagiaires ont salué le dernier Carrefour avec une photo d’eux, violoncelle en main. Les hommages se multiplient de la part de tous les musiciens : Camille Thomas, le Quatuor Modgliani, Roberto Alagna, Roberto Forés Veses, Shani Diluka, le Quatuor Ellipsos, Gautier Capuçon, Marc Coppey, Nemanja Radulovic, Marina Chiche, David Kadouch...  

L'équipe de l'émission :