Classique info
Magazine
Lundi 25 mai 2020
3 min

Classique info du lundi 25 mai 2020

Disparition de Jean-Loup Dabadie et Mory Kanté, un soutien à la diffusion d’œuvres françaises, tout premier concert en Italie et quelques festivals maintenus.

Classique info du lundi 25 mai 2020
Jean-Loup Dabadie au festival international du film policier de Beaune - Classique info du 25/05/2020, © Maxppp / Philippe Bruchot

Disparition de Jean-Loup Dabadie

Le scénariste, dialoguiste, écrivain et académicien Jean-Loup Dabadie est décédé hier à l’âge de 81 ans. « Quelques jours aprèsPiccoli, dans cette France convalescente mais ensoleillée, sa mort a quelque chose de la définition même de la mélancolie », note Christophe Conte dans Libération. Après un premier roman publié à 19 ans, et des débuts dans le journalisme, Jean-Loup Dabadie écrit des sketchs à succès, avant de devenir parolier : Lettre à France, On ira Tous au Paradis pour Polnareff, Ma Préférence pour Julien Clerc, ou encore L’Italien pour Serge Reggiani. Scénariste, il devient le narrateur officiel des années 70. Il co-écrit Max et les ferrailleurs, César et Rosalie,Vincent, François Paul et les autres. « Dire du Dabadie, ce n’était pas rien. Vous qui pénétrez dans mon cœur, ne faites pas attention au désordre. »

Mory Kanté nous a également quittés vendredi dernier 

Le chanteur et musicien guinéen est mort des suites d’une longue maladie vendredi dernier, à Conakry. Surnommé le Griot électrique, on lui doit le tube Yéké Yéké, vendu à des millions d’exemplaires dans le monde. Il avait intégré le Super Rail Band de Bamako, un orchestre malien créé dans les années 1970. Il y joue du balafon avec le chanteur Salif Keïta avant de prendre la place de chanteur principal à son tour. Il a également dirigé un grand orchestre d’instruments traditionnels à Abidjan en Côte d’Ivoire. 

Dans une tribune publiée hier dans le JJD, artistes et acteurs du monde culturel lancent un appel pour soutenir la scène musicale française 

Jean-Noël Tronc, directeur général de la Sacem, Sibyle Veil, présidente de Radio France ou encore Vladimir Cosma et Marc Olivier Dupin : 142 personnalités du monde de la musique se sont associées pour lancer l’opération Scènefrançaise. L'objectif ? « Diffuser plus d'œuvres francophones et françaises, sur les antennes et dans les programmations, [et] assurer un avenir aux artistes de notre pays et des revenus en droits d’auteur ».

En Italie, la vie musicale reprend progressivement 

Ricardo Muti dirigera le premier concert depuis la fermeture des salles en Italie à l'occasion de l’ouverture du Festival de Ravenne, le 21 juin. La Reppublica indique que l’événement se tiendra en plein air, dans la forteresse de la Rocca Brancaleone devant 300 spectateurs masqués. Le chef sera à la tête de son Orchestre Luigi Cherubini avec la jeune soprano italienne Rosa Feola.

Plusieurs festivals ont également annoncés leur tenue cet été

Le Festival Rossini de Torre del Lago, en Toscane, se tiendra du 26 juin au 14 août, avec notamment Antonio Pappano qui dirigera l’orchestre de l’Académie nationale de Sainte Cécile. Le Festival de la Vallée d’Itria célèbrera quant à lui sa 46ème édition, du 19 juillet au 2 août. Enfin, dans un débat en ligne, le surintendant de la Scala, Dominique Meyer, a réaffirmé une réouverture possible du théâtre dès les premiers jours de septembre. 

L'équipe de l'émission :