Classique info
Magazine
Lundi 18 février 2019
5 min

Classique info du lundi 18 février 2019

Le projet de salle modulable à Bastille se concrétise, Krzysztof Polonek est nommé violon solo de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, le baryton Simon Keenlyside fait chevalier, la pianiste Alice Sara Ott annonce être atteinte de sclérose en plaques.

Classique info du lundi 18 février 2019
Simon Keenlyside fait chevalier par le Prince de Galles, le 7 février 2019, © Clarence House, © Clarence House

Le projet de salle modulable à Bastille se concrétise

Le projet de troisième salle se concrétise enfin pour l’opéra Bastille. Modulable, donc et d’une capacité de 820 places. Les travaux devraient démarrer dès l’année prochaine et se terminer en 2023.  Le coût de l’opération s’élève à 59 millions d’euros. Pour Stéphane Lissner, directeur de l’Opéra National de Paris, cette salle permettra de rendre l’Opéra Bastille plus accessible. L’agence française Reichen et Robert est associée sur ce projet. 

Avec cette nouvelle salle, l’Opéra Bastille sera donc achevé puisque cette troisième salle faisait partie du plan initial de l’Opéra, dessiné par Carlos Ott, au début des années 80. Après avoir été plusieurs fois repoussée, la construction de la salle modulable va donc finalement être lancée, 30 ans après l’inauguration de l’Opéra Bastille. Une opération rendue possible grâce au rapatriement des décors de l’opéra de Paris, stockés jusqu’ici dans les ateliers Berthiers qui vont être transformé en cité du théâtre.

  • Reportage : Maïwenn Bordron.

Krzysztof Polonek est nommé violon solo de l’Orchestre Philharmonique de Berlin

Le polonais Krzysztof Polonek est membre de l’ensemble depuis 2009. il succède à Andreas Buschatz, qui a quitté l’orchestre en 2017 

Le baryton Simon Keenlyside fait chevalier

Le chanteur a été anoblis par la Couronne britannique, du bout de l’épée du Prince de Galles. Le compositeur Thomas Adès a également été honoré, au cours de la même cérémonie. Ils rejoignent ainsi Sir Yehudi Menuhin, Mick Jagger, Paul McCartney et Elton John;

La pianiste Alice Sara Ott annonce être atteinte de sclérose en plaques

La maladie lui a été diagnostiqué le mois dernier. « Je voudrais partager avec vous quelque chose de très personnel » écrit-elle sur les réseaux sociaux. En mauvaise santé depuis plusieurs mois, elle raconte  que tout s’est effondré autour d’elle lorsque les médecins ont évoqué pour la première fois la possibilité d’une sclérose en plaque. « Des montages russes, de peur, d’angoisse » explique-t-elle. Mais après des mois de recherche autour de la maladie, qui touche le système nerveux centrale, elle a réalisé qu’il était possible, grâce aux progrès médicaux de continuer à mener une vie bien remplie. « Je devrais faire face à de nouveaux défis, mais je suis optimiste ». Elle espère également participer ainsi à la médiatisation de cette maladie, encore méconnue et incomprise. 

L'équipe de l'émission :