Classique info
Magazine
Lundi 11 novembre 2019
3 min

Classique info du lundi 11 novembre 2019

Nous connaissons les noms des demi-finalistes du Concours Long Thibaud Crespin. Les 30 ans de la chute du mur de Berlin ont été célébrés en musique pendant que Placido Domingo annule une prestation prévue à Tokyo. Enfin, à Rome, des migrants jouent leur propre rôle à l'Opéra.

Classique info du lundi 11 novembre 2019
Martha Argerich, présidente du jury du Concours Long Thibaud Crespin, a dévoilé les noms des demi-finalistes de la compétition dédiée cette année au piano, © Getty / picture alliance

Les demi-finalistes du Concours Long Thibaud Crespin

Les noms ont été révélés par le jury, présidé par Marta Argerich. Parmi eux, trois français : Jean-Baptiste Doulcet, Jean-Paul Gasparian et Clément Lefebvre. Les demi-finales de la compétition, dédiée cette année au piano, se tiennent aujourd’hui et demain, salle Cortot, à Paris.

Les 30 ans de la chute du mur de Berlin ont été célébrés en musique le weekend dernier 

Avec un grand concert samedi soir porte de Brandebourg et Daniel Barenboim qui dirigeait la 5e symphonie de Beethoven, 30 ans après avoir dirigé, le 12 novembre 1989, un concert gratuit pour les citoyens de la désormais ex RDA. En hommage à Rostropovitch,  le violoncelliste Gautier Capuçon a donné un récital, samedi dernier, devant le Mémorial du mur de Berlin. Il a interprété Le chant des oiseaux de Pablo Casals, La vie juive d’Ernest Bloch et la Sarabande de la 2e suite de Bach.
Un concert diffusé dans Générations France Musique, le live, présenté par Clément Rochefort en direct de Berlin. 

Chronique éco Antoine Pecqueur

Antoine Pecqueur revient sur la visite officielle d’Emmanuel Macron en Chine, qui a allié la semaine dernière échanges économiques et culturels.

Placido Domingo annule une prestation scénique prévue à Tokyo, en amont des JO

Le chanteur a renoncé à participer à un Kabuki-Opéra au Japon, en avril prochain. Une annulation dévoilée par un communiqué du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo. Dans sa décision, le chanteur ne mentionne pas les accusations de harcèlement sexuel qui pèsent sur lui, mais il évoque la "complexité du projet". 

A Rome, des migrants rescapés de naufrages interprètent leur propre rôle dans l’opéra Idoménée, Roi de Crète 

Ils sont sur la scène de l’Opéra de Rome jusqu’à la mi-novembre dans la mise en scène signée Robert Carsen de l’œuvre de Mozart. Elle s’ouvre sur un camp, entouré de grillages, et la Mer Léditerranée y est omniprésente. "Ce spectacle raconte l’histoire de migrants, parle de guerre. C’est un message qui parle de moi et c’est pour ça que j’ai accepté de participer", explique Aldul Razak, jeune migrant somalien qui fait partie des 30 figurants.  

L'équipe de l'émission :