Classique info
Magazine
Jeudi 25 juillet 2019
5 min

Classique info du jeudi 25 juillet 2019

Dix-sept nominations à des postes-clés du monde de la culture, Alexander Neef officiellement nommé directeur de l’Opéra de Paris à partir de 2021, Magali Rousseau quitte l’Orchestre de la Suisse Romande

Classique info du jeudi 25 juillet 2019
Alexander Neef, futur directeur de l'Opéra de Paris, © Getty / Michael Stuparyk

Dix-sept nominations à des postes-clés du monde de la culture : l’Elysée met fin au suspense

Lors du dernier conseil des ministres avant les vacances, Emmanuel Macron a annoncé les choix très attendus du gouvernement pour les fameux dix-sept postes-clés du monde de la culture. Ces choix concernent aussi bien l’Opéra de Paris que la Comédie-Française ou encore le Palais de Tokyo. Pour le Centre national du cinéma, c’est le producteur français Dominique Boutonnat qui à 49 ans devient le nouveau directeur, tandis qu’au Palais de Tokyo c’est Emma Lavigne, actuellement directrice du Centre Pompidou-Metz, qui a été désignée. Elle devient ainsi à 51 ans la première femme à occuper cette fonction. Respectivement à Versailles et à la Comédie Française, Catherine Pégard et l’acteur Eric Ruf conservent leur poste. Plus généralement, il semblerait que l’Elysée ait voulu privilégier la continuité. Sur un total de dix-sept nominations, seulement neuf sont des renouvellements. 

Alexander Neef officiellement nommé directeur de l’Opéra de Paris à partir de 2021

Le suspense durait depuis 18 mois, finalement c’est bien l'Allemand Alexander Neef qui succédera à Stéphane Lissner à la tête de l'Opéra de Paris. Il y siègera en compagnie d'un nouveau directeur adjoint, Martin Ajdari. Directeur de l'institution depuis 2014, Stéphane Lissner se dit serein pour la passation de pouvoir, qui aura lieu en 2021. S’il ne souhaite pas dresser de bilan de son mandat, il pense déjà à l’ «après 2021», avec peut-être un retour à son art de prédilection, le théâtre.

Magali Rousseau quitte l’Orchestre de la Suisse Romande

Arrivée en novembre 2016 dans un contexte difficile, Magali Rousseau, l’actuelle directrice générale de la formation genevoise quittera son poste dès septembre 2019. En cause, des désaccords avec l’orchestre et la Fondation qui le soutient. Une décision qui a été prise "d'un commun accord et après mûre réflexion", et qui serait due à des divergences sur la stratégie artistique. L’orchestre cite notamment la question du répertoire, Magali Rousseau aurait voulu l’orchestre plus présent sur le plan de la création d’œuvres contemporaines. Le processus de recrutement et de remplacement de ce poste clé est déjà en cours.

L'équipe de l'émission :