Jeudi 20 août 2020
3 min

Classique info du jeudi 20 août 2020

Les échanges entre Roselyne Bachelot et le monde culturel ont été positifs. Deux disparitions aujourd'hui avec Jacques Vanherle, directeur du Festival Polyfollia de Saint-Lô et Pandit Jasraj, chanteur classique indien. En Angleterre, Simon Rattle dirigera l’Orchestre Symphonique de Birmingham.

Classique info du jeudi 20 août 2020
Pandit Jasraj, © Getty / The India Today Group

Des échanges positifs entre la ministre de la Culture Roselyne Bachelot et les représentants du monde du spectacle  

Les échanges ont débuté hier. La Ministre se serait montrée "à l'écoute", soucieuse de "la reprise" d'activité du secteur. 

Le Prodiss, syndicat national du spectacle musical et de variété a, entre autres, demandé une évolution des règles sanitaires ; il s’agirait de supprimer la distanciation sociale et de rendre le masque obligatoire en échange. En effet, la distanciation sociale impose pour l’instant des jauges très restreintes dans les salles de spectacle. 

Roselyne Bachelot n’a pas prévu de prise de parole officielle pour l’instant et a précisé que toute “stratégie” serait décidé “en coordination avec le Premier ministre”.  

Disparition de Jacques Vanherle, directeur du Festival Polyfollia de Saint-Lô 

Grand passionné de chant, le Normand Jacques Vanherle s’est éteint dimanche dernier à l’âge de 71 ans. Chanteur, professeur de chant, aussi auteur d’un livret d’opéra et créateur de divers spectacles, il a fondé en 2004 le Festival du chant choral Polyfollia dont il a assuré la direction artistique pendant 10 ans, cherchant à donner une visibilité aux ensembles vocaux émergents. 

Au cours de sa vie, Jacques Vanherle a beaucoup œuvré pour rendre le chant choral accessible à tous, notamment en Normandie. Il a, par exemple, fondé le Centre d'Art Polyphonique de Basse-Normandie, a été membre de l'Institut français d'Art Choral et du conseil d'administration de la Fédération Internationale pour la Musique Chorale.  

Disparition du chanteur classique indien Pandit Jasraj à l’âge de 90 ans à la suite d’un arrêt cardiaque  

Pandit Jasraj était l’un des plus grands interprètes de musique hindoustanie, l’un des grands courants de la musique classique indienne, genre de niche qu’il a beaucoup popularisé.  

Initié à la musique classique indienne par son père, Pandit Rasraj a fait ses débuts sur scène dès l’âge de 11 ans. Au cours de sa carrière, il a reçu beaucoup de récompenses comme le Padma Vibhushan, très haute distinction civile remise par le gouvernement indien.   

Pandit Jasraj se concentrait essentiellement sur ses concerts en public mais il a aussi prêté sa voix pour des bandes originales de films, par exemple des films bollywoodiens ou encore le long-métrage L'Odyssée de Pi d’Ang Lee, en 2012.  

Le chef britannique Simon Rattle dirigera l’Orchestre Symphonique de Birmingham pour son 100e anniversaire

Ce sera aussi la première fois que l’orchestre britannique jouera en concert au complet depuis le confinement en mars dernier. Cependant, il n’y aura pas de public, le concert sera diffusé en ligne. 

Simon Rattle remplacera Mirga Gražinytė-Tyla, directrice artistique de l’Orchestre Symphonique de Birmingham, en congé maternité. Le concert aura lieu le 5 septembre prochain, jour pour jour après le tout premier concert de l’orchestre en 1920. 

Au programme, entre autres, le Concerto pour violoncelle n°1 de Camille Saint-Saëns par le violoncelliste Sheku Kanneth-Mason ou la musique du film Slumdog Millionaire de A.R. Rahman. 

L'équipe de l'émission :