Classique info
Magazine
Jeudi 16 mai 2019
5 min

Classique info du jeudi 16 mai 2019

La saison pour l'inscription aux activités artistiques est lancée, Steve Reich primé par l’Institut de France, la cheffe Anja Bihlmaier est nommée à La Haye et Julie Fuchs a obtenu réparation après avoir été écartée d’une production de la flûte enchantée l’année dernière.

Classique info du jeudi 16 mai 2019
Steve Reich primé par l’Institut de France, © Ben Shannon

La saison pour l'inscription aux activités artistiques est lancée !

C’est la saison des inscriptions pour plusieurs activités artistiques et notamment pour le Chœur de l’Orchestre de Paris

On ne le sait pas forcément mais ce chœur, prestigieux, est uniquement composé d’amateurs et, ce, depuis sa création en 1976 par Daniel Barenboim, à l’époque directeur musical de l’Orchestre de Paris.

Cent cinquante chanteurs et chanteuses adultes, tous bénévoles participent à au moins deux répétitions par semaine sans compter les nombreux concerts donnés à la Philharmonie ou en tournée.

Un rythme quasi professionnel pour des passionnés de chants comme Christopher Hyde.

Militaire et baryton de 62 ans, il est membre du chœur depuis le tout début.

  • Reportage : Victor Tribot Laspière

Steve Reich primé par l’Institut de France

Le compositeur new-yorkais, emblème de la musique minimaliste figure en effet parmi les lauréats des grands prix 2019 des Fondations de l’Institut de France. Il est récompensé plus précisément par la Fondation Simone et Cino Del Duca et parmi les autres grands prix figurent l’écrivain et journaliste algérien Kamel Daoud et l’architecte Alain Charles Perrot.

La cheffe Anja Bihlmaier est nommée à La Haye

L’Orchestre de la Résidence de La Haye a designé sa nouvelle cheffe après l’annonce du départ de Nicholass Collon !

Elle prendra ses fonctions à partir de l’été 2021

La chanteuse Julie Fuchs a obtenu réparation après avoir été écartée d’une production de la flûte enchantée l’année dernière

Et enfin, dans un message publié sur Facebook, Jonas Kaufmann revient quant à lui sur ses récents problèmes de santé et son annulation des trois premières de Tosca à Paris

Le ténor explique que c’est après avoir, « avalé de travers en mangeant » puis toussé très fort pour se libérer la gorge qu’il s’est abîme la voix.

Jonas Kaufmann se veut cependant rassurant « je suis certain », dit-il « que je vais me rétablir rapidement » !

Il reste ainsi programmé pour 4 dates de Tosca à l’Opéra de Paris à partir du 25 mai 

L'équipe de l'émission :