Jeudi 13 février 2020
5 min

Classique info du jeudi 13 février 2020

Julie Guibert prend la tête de la direction artistique du Ballet de l’Opéra de Lyon ; Stephan Zilias nommé en Allemagne ; La fin des concerts de Monsieur Croche à Paris ; La fin de carrière des instrumentistes ; « Le pub des Beatles » classé monument historique.

Classique info du jeudi 13 février 2020
1968 : The Beatles singing their hit 'Hello Goodbye' during a TV show on the stage of the Saville Theatre in London - Classique info du 13/02/2020, © Getty / Keystone-France

Nomination de Julie Guibert à la direction artistique du Ballet de l’Opéra de Lyon

Une nomination qui intervient après le licenciement de Yorgos Loukos, condamné pour avoir évincé une danseuse à son retour de congé maternité. Ancienne danseuse de la compagnie, Julie Guibert a notamment travaillé avec Trisha Brown, et William Forsythe.  

Stephan Zilias nommé en Allemagne

Le chef Stephan Zilias prend la tête de l’Opéra de Hanovre. Il succède au croate Ivan Repušić.

En France, les concerts de Monsieur Croche prennent fin prématurément 

Une nouvelle bien triste pour cette initiative lancée salle Gaveau, à Paris par Yves Riesel en 2018 qui entendaient promouvoir principalement les pianistes. Un projet dont France musique était d’ailleurs partenaire. Mais en raison d’une fréquentation, je cite, décevante, la saison n’ira pas à son terme, treize concerts sont annulés.  

Dernier volet de notre série consacrée à la fin de carrière des artistes : les instrumentistes 

Instrumentistes qui eux aussi sont exposés à des douleurs physiques tout au long de leur carrière. Et contrairement aux danseurs et instrumentistes de l'Opéra de Paris qui bénéficient d'un régime spécial, les musiciens permanents des autres ensembles sont au régime général et doivent jouer jusqu’à la retraite. Reportage.  

« Le pub des Beatles » classé monument historique

Le Philharmonic Dinning Rooms  est devenu le premier pub anglais de l’époque victorienne à être classé Monument historique, de première catégorie. Situé à Liverpool c’était l’un des bars préférés des Beatles. John Lennon avait d’ailleurs déclaré que la rançon de la gloire c’était de ne plus pouvoir « aller boire une bière tranquil au Phil’ ». Paul McCartney y était retourné il y a deux ans pour donner un concert surprise à ses clients. 

L'équipe de l'émission :