Classique info
Magazine
Jeudi 6 juin 2019
5 min

Classique info du jeudi 06 juin 2019

La création mondiale d'une symphonie composée en 1917, l’ex-PDG de Radio France Mathieu Gallet se lance dans le podcast, La pianiste marocaine Nour Ayadi remporte le grand prix Cortot et le maire de New York offre 500 000 $ pour les femmes musiciennes.

Classique info du jeudi 06 juin 2019
Soldats français et allemands à Verdun le 15 décembre 1916. , © Biblioteca Ambrosiana

Besançon : La création mondiale d'une symphonie composée en 1917...

Ce soir la salle des “2 scènes” à Besançon accueille la création mondiale de l’unique symphonie d’une compositrice française oubliée : Charlotte Sohy. 

Née en 1887 et morte en 1955, Charlotte Sohy a composé des messes, des mélodies, des pièces de musique de chambre, un drame lyrique et puis une symphonie. Appelée “symphonie de guerre” car écrite en pleine première guerre mondiale, cette œuvre va être jouée pour la première fois ce soir, à Besançon, grâce au travail du petit-fils de la compositrice : François-Henri Labey. Après des années à exhumer le répertoire du mari de Charlotte Sohy, Marcel Labey lui aussi compositeur, il a décidé de s’intéresser de plus près à l’œuvre de sa grand-mère...

Une fois la symphonie éditée, il l’envoie donc à Debora Waldman, cheffe d’orchestre, qui se dit “scotchée” par la puissance de cette musique et par son histoire : Charlotte Sohy la compose quand son mari est au front. La cheffe s’empare de la partition et va faire appel à l’Orchestre Victor Hugo Franche Comté pour pouvoir jouer l’œuvre. Un concert qui ressemble pour elle à une petite révolution : 

Je pense qu’à ma connaissance ce n’est jamais arrivé dans le monde de la musique que 102 ans après, de faire une création mondiale, sur une époque où enfin on est à l’écoute des femmes. Dans ce sens ça me fait quelque chose, une sorte de révolution, de message, peut-être de destinée, peut-être que j’ai été musicienne pour faire ça : faire connaître les musiciennes à travers Charlotte Sohy qui sera j’espère l’élément déclencheur”. Debora Waldman 

Ce soir le programme sera en tout cas 100% compositrices avec la création de la symphonie de Charlotte Sohy, le concerto pour piano de Clara Schumann avec Marie Vermeulin en soliste et l’Ouverture en ut de Fanny Mendelssohn. 

  • Reportage : Aliette de Laleu

L’ex-PDG de Radio France Mathieu Gallet se lance dans le podcast

L’AFP titre sa dépêche « la rue vers l’oreille » pour parler de Majelan, cette plateforme de podcasts en partie payante qui aspire à devenir le « leader international du monde francophone » dans ce secteur, rivalisant ainsi avec Luminary, plateforme américaine lancée fin avril, sur le même modèle et forte de 100 millions de dollars d’investissements. Le fonctionnement : 99% d’émissions gratuites proposées, récupérées sur le web et présentée sur une interface léchée, à la mode de Netflix ou AirBnb, avec pour but de « convertir » les internautes au podcast. 

Dans la liste des problèmes possibles : dans le paysage économique du podcast pourtant présentée comme stable dans sa gratuité, nous pouvons redouter l’apparition d’offres trop cloisonnées et payantes. "On ne leur a rien demandé, on n'a pas besoin d'eux!", lance Yann Rieder, producteur suisse de podcasts qui milite pour un paysage ouvert, pour que les podcasts soient largement accessibles, et regrette que des acteurs "utilisent des contenus gratuits pour attirer l'attention sur du payant". 

La pianiste marocaine Nour Ayadi remporte le grand prix Cortot

La jeune pianiste marocaine de 19 ans Nour Ayadi vient de remporter à Paris le Prix Cortot pour l’année 2019, nommée à l’unanimité avec les félicitations du jury, à l’issue du grand concours du Diplôme Supérieur de concertiste à l’Ecole normale de Musique, Alfred Cortot qui s’est déroulé les 16 et 17 mai dernier à Paris. Elle devient ainsi la première femme à remporter le prestigieux concours depuis sa création il y a tout juste un siècle.

Le maire de New York offre 500 000 $ pour les femmes musiciennes

Le bureau du Media et du Divertissement du maire de New York Bill de Blasio se dote d’un fond de 500 000 dollars à distribuer sous forme de bourses pour aider les musiciennes. Le programme de bourse « NYC Women’s Fund for Media », qui avait déjà aidé à hauteur d’1,5 millions de dollars 63 projets de films, de pièces de théâtre et de projets digitaux, intègre donc cette année la musique : c’est ce qui a été annoncé lors d’une conférence de presse mardi dernier.

L'équipe de l'émission :