Classique info
Magazine
Jeudi 5 décembre 2019
5 min

Classique info du jeudi 05 décembre 2019

Perturbations dans les salles de concert dues aux grèves, le violoniste Nemanja Radulovic aux Chorégies d’Orange cet été, la danseuse étoile Eleonora Abbagnato fait ses adieux à la scène de l’Opéra de Paris et portraits des danseurs étrangers du Ballet de l'Opéra de Paris.

Classique info du jeudi 05 décembre 2019
Eleonora Abbagnato et Hervé Moreau à l'Opéra Garnier, le 30/04/2013, pendant la représentation de Prélude à l'après-midi d'un Faune de Debussy, version Ballet par Jerome Robbins., © Getty / Sveeva VIGEVENO

Perturbations dans les salles de concert ou d’opéra en cette journée de contestation sociale.

A Paris, le Théâtre des Champs Elysées indique que la représentation des Noces de Figaro est annulée, une partie du personnel permanent et des intermittents ayant décidé de se joindre au mouvement de grève. Sur son site internet, l’Opéra de Paris a également diffusé un message à destination des spectateurs expliquant que la représentation du ballet Raymonda pourrait être remise en cause. C’est également le cas à Radio France pour le concert de ce soir de l’Orchestre National de France, avec le Chœur de Radio France et le violoncelliste Victor Julien Laferrière. Enfin, l’Orchestre National Montpellier Occitanie ne jouera pas à Carcassonne ce soir. En revanche, Un Américain à Paris est maintenu au Châtelet, tout comme le concert des sœurs Labèque à la Philharmonie et celui de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg avec Nemanja Radulovic.  

Nemanja Radulovic sera pour la première fois aux Chorégies d’Orange cet été

Le violoniste s’y produira avec l’ensemble qu’il a formé, Double Sens, dans du Vivaldi et du Rimsky Korsakov. Sont également annoncés pour cette édition 2020, l’Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Myung Whun Chung avec Maxime Vengerov au violon, dans le concerto pour violon de Brahms et la cinquième symphonique de Beethoven. Roberto Alagna et Marie-Nicole Lemieux seront Samson et Dalila. Cecilia Bartoli chantera avec Les Musiciens du Prince. L’Opéra La Force du destin de Verdi sera « mis en espace ». Et le festival dirigé par Jean-Louis Grinda fêtera la 10e édition Musique en Fête au Théâtre Antique.  

La danseuse étoile Eleonora Abbagnato s’apprête à faire ses adieux à la scène de l’Opéra de Paris

Ce sera à Garnier dans Le Parc d’Angelin Preljocaj, le 23 décembre prochain. Nommée étoile, en mars 2013 à l’issue d’une représentation de Carmen, chorégraphié par Roland Petit, la danseuse, originaire de Palerme est également directrice de la danse du ballet de l’Opéra de Rome, où elle avait été accusée, en août dernier, d’atteinte à la dignité des danseurs, au cours d’une répétition.  

L’AFP dresse le portrait des danseurs étrangers qui ont rejoint le Ballet de l’Opéra de Paris

Contrairement au Royal Ballet en Grande Bretagne ou à l’American Ballet Theatre aux Etats Unis, ils sont rares dans la compagnie française. Sur les 154 danseurs que compte le ballet de l’opéra, seuls 25 viennent de l’étranger. Parmi eux, la première danseuse coréenne Sae Eun Park, ou encore Chun Wing Lam, premier chinois qui a intégré la compagnie en 2015. Ils racontent dans cet article certaines difficultés et l’apprentissage du style français qui passe notamment par des bras plus arrondis qu’en Asie.

L'équipe de l'émission :