Ciné Tempo
Magazine
Samedi 27 mars 2021
58 min

Hommage à Bertrand Tavernier

Nous apprenions ce jeudi 25 mars, la disparition de Bertrand Tavernier à l'âge de 79 ans. Ciné Tempo rend hommage au cinéaste et à l'amoureux des musiques de films, qui avait reçu en 2019, le prix de la Sacem et du Festival de Cannes, pour son engagement pour la musique et les compositeurs.

Hommage à Bertrand Tavernier
Bertrand Tavernier au Festival Lumière à Lyon, lors du remake du premier film des Frères Lumière, © Getty / Stéphane Cardinale/Corbis

"De la musique avant toute chose" pourrait-on dire avec Bertrand Tavernier. Ce Lyonnais au 30 longs-métrages, documentariste, journaliste, directeur d’institution ou encore de collection phonographique était aussi fou de jazz et grand amateur de musiques et de chansons.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Il avait consacré un épisode de son Voyage à travers le cinéma français aux musiques et chansons du cinéma français, et avait une grande admiration pour les compositeurs de musique de films à propos desquels il déclarait : 

" Les compositeurs sont parmi les héros les plus méconnus du cinéma français. Très souvent, on ne parle pas d’eux. Alors qu’ils sont les premiers critiques du film. En fait, ils voient en premier le film et c’est après qu’ils vont peaufiner leur musique. Cela veut dire que quand la musique a cette qualité, c’est qu’elle parle du film."

" Avec La Grande Illusion, j’ai compris à quel point la musique était importante pour me faire passer un sentiment." 

"Je considère le compositeur comme un scénariste musical et c'est pourquoi je travaille avec lui dès le scénario. J’attends que la musique m’étonne, plus qu'elle commente. La musique doit arriver à jeter un coup de projecteur sur quelque chose qui n’a pas été exploré par le dialogue ou les jeux d’action. Elle ne doit pas prendre le dessus sur le film lui-même : beaucoup de films américains sont endommagés par leur musique."

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Une émission en partenariat avec la revue mensuelle POSITIF...

Couverture de la revue "Positif"(mars 2021)
Couverture de la revue "Positif"(mars 2021)
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
La programmation musicale :
  • 13h00
    L'horloger de Saint Paul : Générique
    Philippe Sardecompositeur

    L'horloger de Saint Paul : Générique

    Album Le cinéma de Bertrand Tavernier Label Emercy (017178-2) Année 2002
  • 13h04
    Coup de torchon : Générique
    Philippe Sardecompositeur

    Coup de torchon : Générique

    Peter Knight : chef d'orchestre, Non Identifié
    Album BOF / Coup de torchon Label Rca (PL 37 583) Année 1981
  • 13h08
    L.627 - Divers
    Philippe Sardecompositeur

    L. 627 : L.627

    Harry Rabinowitz : chef d'orchestre, Divers
    Album BOF / L.627 Label Milan (873131) Année 1992
  • 13h13
    Quai d'Orsay : Discours à l'ONU
    Philippe Sardecompositeur

    Quai d'Orsay : Discours à l'ONU

    Album BOF / Quai d'Orsay Label Quartet Records (SM029) Année 2013
  • 13h19
    Le juge est l'assassin : Le juge et l'assassin
    Philippe Sardecompositeur

    Le juge est l'assassin : Le juge et l'assassin

    Hubert Rostaing : chef d'orchestre
    Album BOF / Le juge et l'assassin Label Saravah (SH 10 061)
  • 13h22
    La passion Béatrice : Générique - RON CARTER
    Ron Cartercompositeur, Ron CarterContrebasse

    La passion Béatrice : Générique

    Cheikh Fall : Percussions, Yves Chabert : Contrebasse, Tre Fontane, Le Concert Dans L'Oeuf
    Album BOF / La passion Béatrice Label Cbs (4605961) Année 1987
  • 13h27
    Que la fête commence : Penthee : Forlane (Acte IV)
    Philippe D' Orleanscompositeur

    Que la fête commence : Penthee : Forlane (Acte IV)

    Album BOF / Que la fête commence Label Cam Production (74321 13065 2) Année 1992
  • 13h31
    Death watch - ROGER MASON
    Harry Rabinowitzchef d'orchestre

    Death watch

    Non Identifié, Non Identifie, Roger Mason : Voix
    Album BOF / La mort en direct Label Djm@ (503 001) Année 1980
  • 13h36
    In the electric mist
    Marco Beltramicompositeur

    Dans la brume électrique : In the electric mist

    Album Bof / Dans la brume électrique Label Vasa (302064202 2) Année 2009
  • 13h41
    Voyage à travers le cinéma Français : Final
    Bruno Coulaiscompositeur

    Voyage à travers le cinéma Français : Final

    Laurent Petitgirard : chef d'orchestre
    Album BOF / Voyage à travers le cinéma français / 40 ans de musique de film Label Milan (5372422) Année 2016
  • 13h46
    Des enfants gâtés : Paris jadis (duo) - JEAN ROCHEFORT
    Philippe Sardecompositeur

    Des enfants gâtés : Paris jadis (duo)

    Non Identifié, Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle, Jean Roger Caussimon : auteur
    Album BOF / Des enfants gâtés Label Vogue (45 X 140 292) Année 1977
  • 13h51
    Daddy nostalgie : These foolish things - JIMMY ROWLES
    Jimmy Rowles

    Daddy nostalgie : These foolish things

    Jane Birkin, Philip Catherine : Guitare, Ron Carter : Basse
    Album Bof / Daddy nostalgie Label Cbs (4671342) Année 1990
L'équipe de l'émission :