Magazine
Samedi 6 septembre 2014
12 min

Autour du piano #1 : Friedrich Gulda

Antoine Mignon entame cette nouvelle saison sous les meilleurs hospices et nous parle aujourd’hui d’un des pianistes les plus passionnants, des plus iconoclastes aussi : Friedrich Gulda.

Autour du piano #1 : Friedrich Gulda
Gulda

Son début de carrière est aussi exceptionnel que conventionnel : il remporte le concours de Genève à 16 ans, fait des tournées partout dans le monde, joue sous la direction des plus grands chefs, et devient rapidement un pianiste très respecté, notamment dans Mozart et Beethoven, avec des interprétations anti-romantiques, au jeu épuré. Mais un grain de sable va venir perturber ce long fleuve tranquille, et ce grain de sable s’appelle Dizzie Gillespie, le fameux trompettiste de jazz, que Gulda rencontre en 1951. Cette rencontre va totalement changer le cours de la vie du pianiste puisque, cinq ans plus tard, il donne son premier concert de jazz au Birdland, le célèbre club new-yorkais. Il va ensuite fonder un big band, on le voit jouer du saxophone baryton, de la flûte traversière, il crée une compétition de jazz à Vienne... Si bien qu’il devient l’un des rares musiciens non seulement à mener une double carrière de pianiste classique et de jazz, mais à proposer des concerts qui mêlent ces deux facettes de sa personnalité.♫ EXTRAITS

Friedrich Gulda - Lullaby of Birdland
Friedrich Gulda, piano
Fresh Sound Records
FSR0 CD 648

Wolfgang Amadeus Mozart - Fantaisie K.397 avec improvisation
Live au Musikverein de Vienne,1978
CD : «The compete Gulda Mozart tapes»
DGG

Friedrich Gulda - Fugue
Fredrich Gulda, piano
CD : «Gulda plays Bach»
DGG

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :