Chefs d'oeuvre et découvertes
Programmation musicale
Samedi 3 mai 2014
1h 52mn

Zdeněk Fibich : Symphonie no 3, en mi mineur, op. 53 (1898)

Peut-on exister en Bohème lorsqu'on est contemporain de Smetana et de Dvorák ? C'est la dure expérience de Zdeněk Fibich qui reste totalement inconnu hors de Prague, sa ville natale où on le joue encore de temps à autre.

Pourtant, sa Troisième Symphonie en mi mineur chante le pays tchèque à pleine voix avec ce qu'il faut de musique savante et d'inspiration populaire. L'autre découverte de ce matin sera sans doute pour beaucoup le Quatuor no 2 de Smetana si souvent laissé de côté au profit du premier. Composé en 1883, il présente pourtant lui-aussi des idées autobiographiques et des sentiments contrastés entre révolte et résignation. Le reste de l'émission fera entendre des oeuvres de cette même année 1883, signées Wagner, Webern, Chabrier et Delibes, comme pour prouver que la diversité d'une époque ne date pas d'aujourd'hui.

œuvres diffusées :

Zdeněk Fibich
Symphonie no 3, en mi mineur, op. 53 (1898)
Orchestre Philharmonique d'Etat de Brno
Direction : Jiri Belohlavek
SUPRAPHON

Bedřich Smetana
Quatuor no 2, en ré mineur, (1883)
Quatuor Skampa
SUPRAPHON

Richard Wagne r (mort en 1883)
Siegfried-Idyll pour 13 instruments
Kammerensemble de Paris
Direction : Armin Jordan
GALLO CD 827

Anton Webern (né en 1883)
Im Sommerwind, idylle pour grand orchestre
Orchestre Philharmonique de Berlin
Direction : Pierre Boulez
DGG 447 099

Emmanuel Chabrier
España (1883)
Orchestre de la Suisse Romande
Direction : Ernest Ansermet (né en 1883)
DECCA 433 720 (ou autre)

Léo Delibes
Lakmé
[Acte II Scène et légende de la fille du paria Air des clochettes ]
Natalie Dessay, soprano
Orchestre du Capitole de Toulouse
Direction : Michel Plasson
EMI 5 56569

Un peu d'histoire... quelques événements contemporains de 1883

C'est le second ministère de Jules Ferry qui échappe par deux fois, en 1883 et 1885, à des attentats. Le second, perpétré par un déséquilibré partisan de Clemenceau, lui laisse une balle enfoncée dans la poitrine qui l'handicape jusqu'à sa mort d'une crise cardiaque, le 17 mars 1893.

Constitution à Genève de la première organisation marxiste russe et formation dans la foulée du premier groupe marxiste en France.

Fondation des universités de Cardiff au Pays de Galles et de Sofia en Bulgarie. C'est au cours au cours d'une expédition en Égypte, que le médecin allemand Robert Koch isole l'agent microbien du choléra (Vibrio cholerae) avec l'aide de Gaffky et de Bernhard Fischer. En fait, il refaisait une découverte déjà publiée par Filippo Pacinien en 1854. Il prouve, peu après, le rôle de l'eau dans la transmission de la maladie, rôle déjà mis en évidence en 1855 par John Snow. Robert Koch est un des fondateurs de la bactériologie et ses différents travaux sur la choléra et la tuberculose lui vaudront le Prix Nobel de physiologie et de médecine en 1905. En médecine toujours, Curtius réalise la synthèse d'une protéine et Klebs identifie le bacille de la diphtérie. En Allemagne, l'ingénieur Karl Benz fonde sa société Benz & Cie et commence à construire des moteurs industriels. Le 5 août 1888, son épouse Bertha, lassée de l'attitude frileuse de son mari qui ne veut pas présenter ses inventions et a largement hypothéqué sa dot, part à son insu au petit matin avec le prototype du Benz Patent Motorwagen pour parcourir le premier trajet sur longue distance en automobile, soit les 104 kilomètres qui séparent Mannheim de Pforzheim. Cette équipée (nécessité de changer les piles, difficulté d'approvisionnement d'essence chez les pharmaciens, eau pour refroidir les moteurs) avec ses deux fils, à la vitesse remarquable pour l'époque de 15 km/h, incitera Carl à apporter divers perfectionnements au véhicule, en lui adjoignant notamment une vitesse supplémentaire pour gravir plus commodément les côtes.

Création de la ligne ferroviaire Orient-Express.

En cette année 1883 Berthe Morisot peint, La Psyché, Caillebotte, Rue à Argenteuil, Ensor, La Mangeuse d'huîtres, Monet, La Mer à Etretat, Renoir, La Danse à Bougival et Seurat, Portrait d'Aman-Jean.

Construction du Metropolitan-Opéra de New York le long de Broadway, entre la 39e et la 45e rue. N'ayant pas pu obtenir le statut de monument historique, le bâtiment sera rasé en 1967. Le Met d'aujourd'hui, situé dans le Lincoln Center, a ouvert ses portes en 1966 avec la création mondiale d'Antoine et Cléopâtre de Samuel Barber.

Mort de Edouard Manet, Karl Marx et de Richard Wagner à Venise.

Naissance du philosophe Karl Jaspers, du philosophe-chef-d'orchestre Ernest Ansermet et du compositeur Anton Webern.

En cette année 1883, Léo Delibes compose son opéra orientaliste Lakmé, Chabrier son immortelle España et ses Trois Valses romantiques. Dans un autre genre Johannes Brahms met la dernière main à sa Troisième Symphonie et Smetana compose son Quatuor no 2, en ré mineur. Contrairement au premier, sous-titré De ma vie, il n'y a pas à proprement parler de narration ni d'événements - selon Bernard Fournier -; mais l'expression des sentiments contrastés entre révolte et résignation. On sait, ajoute-t-il, que Smetana, diminué, a composé cette œuvre avec beaucoup de difficultés, n'écrivant parfois que trois ou quatre mesures à la suite et oubliant ce qu'il avait écrit lorsqu'il pouvait reprendre son travail. Néanmoins, une fois achevée cette ultime grande partition, il se déclara satisfait de sa réalisation. Cette partition étrange semble à l'écart de toutes les formes et son écriture mêle un vocabulaire harmonique relativement classique à une syntaxe qui annonce certaines grandes pages du XXe siècle, selon le spécialiste français de l'histoire du quatuor à cordes.

L'équipe de l'émission :