Chefs d'oeuvre et découvertes
Programmation musicale
Mercredi 20 août 2014
1h 52mn

Michael Haydn : Requiem en ut mineur (1771)

Le Requiem en ut mineur composé par Haydn est replacé dans son contexte historique, à savoir l'année 1771.

⇒ un peu d'histoire, quelques évènements contemporains de 1771.

1771

| POLITIQUE |► Le 18 janvier 1771, le Parlement de Paris ayant réitéré son refus de siéger pour entériner les décisions royales, le Garde des Sceaux Maupeou convainc le roi de briser son opposition systématique. Louis XV envoie ses mousquetaires au domicile des récalcitrants et les fait exiler en province, sans tenir compte des protestations de l'opinion éclairée, des bourgeois et même des princes du sang (sa propre famille). Pendant ce temps, dans l'est de la France, on commence à cultiver et à consommer un légume nouveau : la pomme de terre.

Mort du roi Adolphe-Frédéric de Suède. Il est remplacé par Gustave III qui règne en despote éclairé en réorganisant la justice et les finances, abolissant la torture, encourageant l'enseignement primaire, améliorant la condition paysanne en amorçant le remembrement des sols, et en instituant la liberté de commerce des grains. Elevé à la française, il admire notre pays avec lequel il entretient des bonnes relations qui seront rompues lors de la Révolution.
Aujourd'hui, le style Gustavien, simple et clair, est très en vogue auprès des décorateurs comme des esthètes.

Abolition du servage en Savoie.

Conquête de la Crimée par les Russes en cette année de surproduction céréalière en Russie alors qu'une épidémie de peste sévit à Moscou.


| ART |►Grétry compose Zémire et Azor, Haydn sa Sonate en ut mineur pour piano. Mozart écrit coup sur coup l'opéra Ascanio in Alba pour Milan et l'oratorio La Betulia liberata pour Padoue. Peu de temps après il devient Konzertmeister à la Cour de l'archevêque de Salzbourg, Colloredo, qui mettra fin brutalement à cette collaboration, trouvant que son jeune musicien se déplace un peu trop souvent.
C'est lors d'un voyage à Vienne, que le prince-archevêque le traite publiquement de
« voyou » et de « crétin » avant de le congédier avec ces mots : « Mag er geh'n, ich brauch' ihn nicht ! » (« Qu'il parte, je n'ai pas besoin de lui ! » ).

Extrait d'une lettre de Mozart à son père, écrite le 9 mai 1781 : « Il m'a appelé un polisson, un débauché, il m’a dit d'aller au diable et moi je me suis tu... Il m'a menti à la face en me parlant de 500 florins de traitement. Il m'a appelé un gueux, un pouilleux, un crétin... Tant que l'archevêque sera encore ici, je ne donnerai pas de concert... L'Archevêque est haï et surtout par l'empereur... Je ne veux plus rien savoir de Salzbourg, je hais l'archevêque jusqu'à la frénésie ».

Parution du Bourru bienfaisant de Goldoni et des odes de Klopstock.

Chardin peint son fameux Autoportrait aux bésicles alors que Houdon crée le Buste de Diderot que l'on peut admirer aujourd'hui dans l'aile Richelieu du Grand Louvre. Fragonard peint La lettre d'amour, Gainsborough, La charrette de foin. Goya peint deux fresques pour la Basilique de Nuestra Señora del Pilar de Saragosse.

Pigalle de son côté sculpte son étrange Voltaire nu, à la manière des philosophes antiques, que l'on peut voir dans la même salle.


L'équipe de l'émission :