Chefs d'oeuvre et découvertes
Programmation musicale
Samedi 9 novembre 2013
1h 52mn

Max Reger : Böcklin-Suite op. 128 (1913)

Cette émission tourne autour de la peinture, et, spécifiquement, autour de quatre toiles du grand peintre symboliste germano-suisse Arnold Böcklin, mises en quelque sorte en musique par Max Reger. Quatre oeuvres musicales qui ne décrivent par les tableaux mais qui tentent d'en prolonger l'atmosphère. L'Ile des morts inspirera aussi Rachmaninov qui en réalisera une saisissante transposition musicale. A côté de ces chefs-d'oeuvre vous découvrirez sans doute la musique anecdotique d'un peintre qui était quelquefois aussi un compositeur du dimanche, James Ensor et son ballet pour marionnettes, la Gamme d'amour, écrit en 1911. C'est à cette époque que Debussy écrit La Boîte à Joujoux, musique de scène pour un théâtre de marionnettes également. Nous écouterons un document rarissime, la répétition d'orchestre, enregistrée en 1957 à l'insu d'Ernest Ansermet. Une belle démonstration de tendresse de la part d'un homme qu'on croyait définitivement froid et théoricien...

Un peu d'histoire... quelques évènements contemporains de 1913

Raymond Poincaré devient président de la République. Lors de la grande guerre qui se déclenchera l'année suivante, il n'hésitera pas, parfois au péril de sa vie, à venir au front (essentiellement dans la Meuse et dans la Somme) pour juger sur place du moral des troupes et des populations déplacées. Il visitera à plusieurs reprises la partie de l'Alsace redevenue française.

Loi française instituant un salaire minimum. Il deviendra le SMIC en 1950, puis le SMIG en 1968. Il est aujourd'hui de 1 398 euros et 37 centimes bruts pour 35 heures de travail hebdomadaire. Loi rétablissant le service militaire de trois ans en France.

Fondation, au Gabon, de l'hôpital de Lambaréné par le docteur Albert Schweitzer. Né en Alsace-Lorraine en 1875 et donc citoyen allemand, cet humaniste est à la fois théologien (protestant), excellent organiste, philosophe et médecin alsacien. Il laisse un abondant travail consacré à Bach qui donne lieu, en 1905, à la publication de sa monographie, Jean-Sébastien Bach, le musicien poète. Il laisse aussi des enregistrements en tant qu'organiste. Il reçoit le Prix Nobel de la Paix en 1952.

Fabrication du vaccin B.C.G. contre la tuberculose. Roland Garros traverse la Méditerranée en avion. Einstein publie sa Théorie de la relativité restreinte et générale. Teilhard de Chardin rédige la Préhistoire et ses progrès, Husserl met au point ses idées pour une philosophie phénoménologique.

Jacques Copeau fonde à Paris le Théâtre du Vieux-Colombier, Alain-Fournier publie son unique roman Le Grand Meaulnes. Il mourra l'année suivant, à l'âge de 28 ans, sur le front de Lorraine. Son second roman, écrit en partie sous les frais ombrages du château de Trie-la-Ville, restera à jamais inachevé. Guillaume Apollinaire publie son recueil de poème, Alcools en cette année 1913. Lui aussi mourra "pour la France" en 1918. Colette écrit L'Entrave, D'Annunzio, La Léda sans cygne, Paul Géraldy, Toi et Moi, Maxime Gorki, Enfance, Charles Péguy, La Tapisserie de Notre-Dame et Marcel Proust, Du côté de chez Swann.

L'effervescence artistique est à son comble dans ce Paris de 1913 avec le travail acharné de Picasso, Gleizes, Matisse, Malevitch. Antoine Bourdelle sculpte son Centaure mourant alors qu'il travaille avec ses élèves à la décoration du Théâtre des Champs-Elysées en cours de finition. C'est dans ce théâtre flambant neuf qu'éclate l'insurrection pacifique du Sacre du printemps de Stravinsky, le 29 mai de cette année 1913. Année faste pour la musique avec Pénélope de Gabriel Fauré, La Vida breve de Manuel de Falla, La Main heureuse de Schönberg, Le Festin de l'araignée de Roussel, Jeux de Claude Debussy, des Cinq Pièces pour orchestre de Webern et du Piège de Méduse d'Erik Satie. Enregistrement du premier disque de musique de chambre, le Menuetto du 4e Quatuor opus 18 de Beethoven par le Quatuor Flonzaley.

Naissance des compositeurs Witold Lutosławski et Maurice Ohana, du chef d'orchestre Jean Fournet et du baryton Tito Gobbi.

œuvres diffusées :

Max Reger
Böcklin-Suite op. 128 (1913)

  1. L'ermite jouant du violon
  2. Le jeu des ondes
  3. L'Ile des morts
  4. Bacchanale
    Orchestre Philharmonique de Dresde
    Direction : Heinz Bongartz
    BERLIN CLASSICS 0021772BC

Sergeï Rachmaninov
L'Ile des morts, poème symphonique op. 29 (1909)
Orchestre Royal du Concertgebouw, Amsterdam
Direction : Vladimir Ashkenazy
DECCA

James Ensor
La Gamme d'amour (1911)
Suzanne de Neve, piano
CD-RADIO 3 R 98010

Claude Debussy
La Boîte à joujoux, ballet (1913)
[répétition d'orchestre]
Orchestre de la Suisse Romande
Direction : Ernest Ansermet (1957)
DOCUMENT PERSONNEL DU PRODUCTEUR

L'équipe de l'émission :