Chefs d'oeuvre et découvertes
Programmation musicale
Samedi 12 octobre 2013
1h 52mn

Ludwig van Beethoven : Trio avec piano, en si b majeur, op. 97 "à l'Archiduc" (1811)

L'Archiduc Rodolphe d'Autriche est resté dans l'histoire de la musique pour avoir été le dédicataire d'un certain nombre d'oeuvres de Beethoven, mais il était également un compositeur de talent, ce que l'on pourra vérifier au cours de cette émission.

Oeuvres diffusées :

Ludwig van Beethoven
Trio "à l'Archiduc" en si b majeur, op. 97 (1811)
Daniel Barenboim, piano
Pinchas Zukerman, violon
Jacqueline du Pré, violoncelle
[Enregistré en 1970]
EMI CMS 7 63124 (ou autre référence)

Archiduc Rodolphe d'Autriche
Septuor en mi mineur pour clarinette, basson, cor, violon, alto, violoncelle & contrebasse
Consortium Classicum
Direction : Dieter Klocker
ORFEO C 182891 A

Franz Schubert
Hagars Klage (La Plainte d'Agar ) (1811)
Caroline Melzer, soprano
Ulrich Eisenlohr, piano
NAXOS 8.572 036

Franz Schubert
5 Menuets D 89
Ensemble Wien
Rainer Honeck & Raimund Lissy, violons
Peter Götzel, alto
Josef Niederhammer, contrebasse
VMS MUSICAL TREASURES 113

Un peu d'histoire... quelques évènements contemporains de 1811

En France on entend des rumeurs de guerre avec la Russie. Ces Russes qui écrasent les Turcs à Roustchouk (aujourd'hui Roussé en Bulgarie). C'est la ville natale du Prix Nobel de littérature Elias Canetti. Son frère, Jacques Canetti, fut un producteur célèbre et a découvert de nombreux talents de la chanson française. Il fut le soutien d'Edith Piaf, Charles Trenet, Les Frères Jacques, Juliette Gréco, Charles Aznavour, Jacques Brel pour n'en citer que quelques-uns.

Revenons à notre année de référence, 1811, début du Monopole d'Etat, en France, de l'achat, la fabrication et la vente du tabac. Début de la fabrication du sucre de betterave, encouragée par Napoléon à la suite du blocus britannique qui interdisait l'importation de la canne à sucre des Antilles. Ouverture de la route carrossable du Mont-Cenis. James de Rothschild fonde une succursale de sa banque à Paris. Emeutes ouvrières en Angleterre contre le machinisme dans les Midlands, avec destruction des machines. Napoléon militarise le corps des sapeurs-pompiers de Paris. Décret en faveur des enfants assistés.

Chateaubriand écrit Itinéraire de Paris à Jerusalem, Goethe publie la première partie de Poésie et vérité, August von Kotzebue termine Les Ruines d'Athènes, une pièce pour laquelle Beethoven écrira une musique de scène. Espion à la solde du Tsar de Russie en Allemagne, il tourne son action politique contre la jeunesse libérale ce qui lui vaudra d'être assassiné en 1815.

A Paris, Bellanger construit la coupole métallique de la Halle aux blés, l'actuelle Bourse du commerce.

Le sculpteur David d'Angers remporte le Prix de Rome avec son bas-relief représentant la Mort d'Epaminondas. Il part aussitôt pour la Villa Médicis où il rencontre Canova qui exercera une grande influence sur son propre style.

En sciences, c'est la découverte de l'iode par Courtois, travaux de Bell sur les fibres nerveuses et d'Avogadro sur les molécules gazeuses. A New York, début du service régulier du vapeur de Fulton. Napoléon n'a pas cru à ses inventions. Il refusa ainsi le bateau à vapeur et même, après des essais à Rouen en 1800, le sous-marin, deux inventions qui lui auraient peut-être permis d'envahir l'Angleterre...

En 1811 Franz Schubert a 14 ans et écrit le saisissant Lied la Plainte d'Agar. Paganini compose son Concerto en ré majeur. Après avoir entendu jouer Paganini, Schubert s'écria : "J'entendis un ange. On ne reverra jamais quelqu'un comme lui. "

Suicide de l'écrivain Heinrich von Kleist. Naissance de Théophile Gautier et de Franz Liszt.

L'équipe de l'émission :