Chefs d'oeuvre et découvertes
Programmation musicale
Jeudi 28 août 2014
1h 52mn

Francisco Asenjo Barbieri : El barberillo de Lavapies (1874)

La zarzuela espagnole "El Barberillo de Lavapiès" (Le petit barbier de Lavapiès) composée par Barbieri est replacée dans son contexte historique, à savoir l'année 1874.

⇒ un peu d'histoire, quelques évènements contemporains de 1874.

1874

| POLITIQUE |► Le monde est relativement calme en cette année 1874.

En France on promulgue diverses lois comme celle sur la nomination des maires, celle contre les évêques ou encore celle du septennat militaire qui vote de nouveaux crédits pour l'armée dans la crainte du très puissant voisin Bismarck.

Fondation du Club alpin français.

La Suisse réforme démocratiquement la constitution helvétique et donnent aux juifs l’égalité des droits, y compris la liberté de religion et d’établissement.
Fondation à Berne de l'Union postale internationale.


En Italie, le pape Pie IX interdit aux catholiques italiens de participer à la vie politique.

Les démocrates reprennent la majorité au Congrès américain.

Mort de la Comtesse de Ségur, dont la généalogie remontait aux Khans mongols de la Horde d'Or et à la famille de Genghis Khan.

Naissance de Churchill.


| ART |►En musique les choses bougent.

Emmanuel Chabrier, l'ami intime des peintres impressionnistes, écrit Une éducation manquée, une opérette particulièrement réussie qui sera admirée aussi bien par Reynaldo Hahn que par Maurice Ravel.

C'est aussi l'année où Moussorgski écrit Les tableaux d'une exposition, Smetana commence son cycle patriotique Ma patrie, Grieg écrit sa magnifique musique de scène pour Peer Gynt et Wagner met un point final à sa monumentale Tétralogie avec Le crépuscule des dieux.

Verdi écrit son Requiem, Brahms son Quatuor op. 60 et Camille Saint-Saëns son poème symphonique La danse macabre.
Naissance du compositeur et violoniste Josef Suk, du compositeur américain Charles Ives, d'Arnold Schoenberg et de Gustav Holst.


Au chapitre des lettres, c'est la parution, en cette année 1874, des Diaboliques, un recueil de six nouvelles écrites par Jules Barbey d'Aurevilly. L'esclandre qui suit la parution incite le Parquet de Paris à saisir les exemplaires encore en fabrication, pour attentat à la morale publique. Gambetta intervient, et le procès n'a pas lieu. Une nouvelle édition paraîtra en 1882.

Alphonse Daudet écrit Fromont jeune et Risler aîné, Flaubert publie La tentation de Saint-Antoine, Victor Hugo achève Quatre-vingt-treize, Rimbaud termine ses Illuminations qui seront publiées beaucoup plus tard.

Publication de la première partie, Les naufragés de l'air, de L'île mystérieuse du nantais Jules Verne.
Naissance de Hugo von Hofmannstahl.

Première exposition, chez le photographe Nadar, d'un groupe de jeunes peintres qui vont révolutionner l'histoire de la peinture.
Dans Le charivari le journaliste Louis Leroy les qualifiera d'« impressionalistes » après avoir vu la, désormais, fameuse toile de Claude Monet intitulée Impression, soleil levant. Le nom d'impressionnistes fut vite donné à cette nouvelle manière de peindre.


L'architecte Paul Abadie remporte le concours pour la construction d'une basilique sur la butte Montmartre, à Paris. Son projet s'inspire à la fois de la Cathédrale Saint-Front de Périgueux (qu'il restaure aussi entièrement) et de la Basilique Saint-Marc de Venise. Les travaux commencent en 1875 et finiront en 1914 seulement, mais sans Paul Abadie qui meurt en 1884. Son plan sera partiellement modifié par les architectes qui lui succédèrent.

Mort de l'architecte Victor Baltard auteur des magnifiques Halles de Paris, construites en 1851, impitoyablement détruites, sous le gouvernement de Georges Pompidou, en 1971.


L'équipe de l'émission :
Mots clés :