Chefs d'oeuvre et découvertes
Programmation musicale
Samedi 5 octobre 2013
1h 52mn

Alexandre Zemlinsky : Quatuor no 4 "Suite" (1936)

Un programme qui raconte aussi une histoire d'amitié, celle qui liait Alban Berg à Alexandre Zemlinsky. Le premier dédie sa fameuse Suite Lyrique au second qui, à son tour, écrira son Quatuor no 4, sur le schéma de la Suite Lyrique pour rendre un vibrant hommage à la disparition de Berg, en 1936. Contemporain de la Suite Lyrique, le Concerto pour piano de Gershwin exprime des préoccupations complètement différentes, puisqu'il trouve ses racines dans le jazz naissant.

œuvres diffusées :

Alexandre Zemlinsky
Quatuor no 4 "Suite" (1936)
Quatuor Escher
NAXOS 8.572813

Alban Berg
Suite Lyrique, pour quatuor à cordes (1925/26)
Quatuor Alban Berg
EMI 5 55190

George Gershwin
Concerto en fa pour piano (1925)
Earl Wild, piano
Boston Pops Orchestra
Direction : Arthur Fiedler
RCA VICTOR 09026 68792

Albert Roussel
Suite en fa
Orchestre Royal National d'Ecosse
Direction : Stéphane Denève
NAXOS 8.570 529

Nacio Herb Brown & Arthur Freed
Singin in the Rain (Chantons sous la pluie)
[Make 'Em Laugh]
Donald O'Connor, chant (né en 1925)
Orchestre MGM
Direction : Lennie Hayton (1951)
MOVIE MUSIC

Un peu d'histoire... quelques évènements contemporains de 1936

En France c'est la chute du ministère Laval et le début du Front populaire qui réunit les trois principaux partis de la gauche, la SFIO, le Parti radical-socialiste et le Parti communiste (qui soutenait les deux premiers sans participer directement au gouvernement), mais également toute une nébuleuse d'autres mouvements.

Adolphe Hitler répudie les accords de Locarno et réoccupe la Rhénanie. Les Italiens prennent Addis-Abeba. L'empereur est exilé. En Espagne c'est la guerre civile. Préparé de longue date, le soulèvement militaire et civil du camp nationaliste éclata le 18 juillet 1936, mais sa mise en échec partielle déboucha sur une guerre imprévue, longue et meurtrière. La guerre d'Espagne a été particulièrement violente, surtout lors des grandes batailles (Teruel, et surtout bataille de l'Èbre). Mais la guerre a également été marquée par des tueries en dehors des combats à proprement parler. Il y a eu des exécutions, parfois sommaires, parfois organisées et même précédées de jugements hâtifs. Particulièrement violente, et durablement traumatisante, la guerre d'Espagne est tristement célèbre comme théâtre de multiples exactions. Cette guerre civile fut également le théâtre des prémices de la Seconde Guerre mondiale, les futurs belligérants européens commençant à s'y affronter plus ou moins directement : l'Allemagne d'Hitler et l'Italie de Mussolini apportèrent leur soutien à Franco, tandis que l'Union soviétique de Staline vendit des armes aux républicains (tout en cherchant la prise de pouvoir au sein de la République). La France et le Royaume-Uni choisirent la non-intervention et le blocus des exportations d'armes, mais laissèrent les Brigades internationales s'engager aux côtés des républicains.

En 1936, Aragon écrit Les Beaux Quartiers, Bernanos, Journal d'un curé de campagne, Céline, Mort à crédit, Gide, Retour d'U.R.S.S., Garcia-Lorca, La Maison de Bernarda, Mauriac, La Vie de Jésus. Publication de La Philosophie comme prise de conscience de l'humanité par Husserl. Braque peint Femme au chevalet et Dali, Ville des tiroirs.

En 1936, c'est la création de la Cinémathèque française. Dans les salles obscures on va voir César de Marcel Pagnol, Le Golem de Julien Duvivier, Le Crime de Monsieur Lange de Jean Renoir, mais aussi Le Roman de Marguerite Gautier de George Cukor, Les Temps modernes de Charlie Chaplin, Pépé le Moko de Julien Duvivier et Un grand amour de Beethoven d'Abel Gance.

En musique, Georges Enesco écrit son opéra Oedipe, Jean Françaix un ballet, Le Roi nu, Bartok, Musique pour cordes, percussion et célesta, Schönberg son Concerto pour violon et Prokofiev, Pierre et le loup. Alors qu'Igor Stravinski publie ses souvenirs de jeunesse sous le titre de Chroniques de ma vie, Messiaen écrit Poèmes pour Mi, Poulenc ses Litanies à la vierge noire et Kodaly compose son Te Deum. Création du Concerto pour piano no 1 de Frank Martin par le pianiste Walter Gieseking, sous la direction de Ernest Ansermet.

Disparition de l'aviateur Mermoz à bord de l'hydravion la Croix-du-Sud. Exécution du poète Federico Garcia-Lorca, mort de Luigi Pirandello, de Henri de Régnier et de Miguel de Unamuno.

Naissance des chefs-d'orchestre David Zinman et Charles Dutoit et du compositeur Gilbert Amy.

L'équipe de l'émission :