Chefs d'oeuvre et découvertes
Programmation musicale
Jeudi 7 août 2014
1h 52mn

Albéric Magnard : Symphonie N°3 en si bémol mineur op.11 (1895-96)

La « Symphonie n°3 » en si bémol mineur op.11 composée par Albéric Magnard est replacée dans son contexte historique, à savoir la période comprise entre 1895 et 1896.

⇒ un peu d'histoire, quelques évènements contemporains de 1895 et 1896.

1895 et 1896

| POLITIQUE |En France, le président de la République Jean Casimir-Perier démissionne après seulement six mois de règne. Il l'explique par le fait qu'il se voit ignoré par ses ministres, qui ne le consultent pas avant de prendre des décisions et ne l’informent pas des événements politiques, surtout dans le domaine des affaires étrangères. Election de Félix Faure qui restera en poste jusqu'à sa mort, quatre ans plus tard, survenue dans les bras de sa maîtresse venue lui rendre une visite de... courtoisie à l'Elysée.

Visite de Nicolas II et de la Tsarine à Paris. Accord franco-anglais sur le Siam. Dégradation et déportation du capitaine Dreyfus à l'Île du Diable. Fondation de la Confédération Générale du Travail (CGT) au congrès de Limoges. Création du deuxième syndicat d'initiative en France, à Annecy.

En Belgique, une loi rend obligatoire l'enseignement religieux. Les chrétiens-sociaux sont maîtres de la municipalité de Vienne en Autriche.


| ART | Le compositeur espagnol Tomas Breton écrit sa grande zarzuela La Dolores et Hugo Wolf son opéra Der Corregidor, d'après Le Tricorne, une nouvelle de Pedro de Alarcón. Mahler met un point final à sa Troisième Symphonie.
Puccini écrit La Bohème, Brahms ses Quatre Chants sérieux, Fauré ses Barcarollen°5 et n°6, le jeune Maurice Ravel son Menuet antique et le vieux Saint-Saëns son Concerto pour piano n°5.

En 1895, Richard Strauss achève son poème symphonique Till Eulenspiegels lustige Streiche dont l'audition à Paris sous la direction d'Arthur Nikisch suscitera quelques années plus tard l'admiration goguenarde de Claude Debussy :« Ce morceau ressemble à 'Une heure de musique nouvelles chez les fous' : les clarinettes y décrivent des trajectoires éperdues, des trompettes y sont à jamais bouchées, et les cors, prévenant un éternuement latent, se dépêchent de leur répondre poliment : 'A vos souhaits'; une grosse caisse fait des 'boum-boum' qui semblent souligner le coup de pied des clowns; on a envie de rire aux éclats ou de hurler à la mort, et l'on s'étonne de retrouver les choses à leur place habituelle; car si les contrebasses soufflaient à travers leur archet, si les trombones frottaient leurs cylindres d'un archet imaginaire et si l'on retrouvait Monsieur Nikisch assis sur les genoux d'une ouvreuse, il n'y aurait là rien d'extraordinaire. Cela n'empêche nullement que ce morceau ne soit génial par certains côtés, et d'abord par sa prodigieuse sûreté orchestrale et ce mouvement frénétique qui nous emporte du commencement à la fin et nous oblige à passer par toutes les équipées du héros ».

(Source - Claude Debussy : Monsieur Croche et autres écrits publiés par François Lesure, Paris, 1971 Ed. Gallimard)


Naissance du compositeur Paul Hindemith. Mort d'Anton Bruckner et d'Ambroise Thomas.

Maurice Denis peint Les Pèlerins d'Emmaüs, Monet Au bord du Fjord, près Christiania, Picasso La fillette aux pieds nus et Seurat La Parade et Sisley Bords du Loing.

Naissance de Paul Eluard, de Jean Giono et de Marcel Pagnol.

Emilio Gallori élève le monument de Garibaldi sur le Janicule à Rome.
En Dordogne, découverte des peintures préhistoriques dans les grottes de Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil.


| INVENTION | Panhard dépose un brevet pour une boîte de vitesse. Peugeot fait circuler une automobile munie de pneumatiques Michelin.

| SCIENCE | Découverte des Rayons X par Röntgen. Travaux de Lorentz et de Perrin sur les électrons.
Mort du mathématicien Engels et du naturaliste allemand Carl Vogt. Ayant attaqué Marx, ce dernier lui répondit par un texte intitulé Herr Vogt, publié à Londres en 1860. Il fut connu par ses discours publics sur le matérialisme et la théorie de l'évolution de Charles Darwin. Ce dernier le remercie pour son soutien dans l'introduction de La Filiation de l'homme et la sélection liée au sexe. En 1872, il devient professeur titulaire de la chaire de zoologie et directeur de l'Institut de zoologie de Genève, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort.


L'équipe de l'émission :