Chefs d'oeuvre et découvertes
Programmation musicale
Samedi 22 février 2014
1h 52mn

Alban Berg : Suite lyrique pour quatuor à cordes (1925/26)

Chef-d'oeuvre absolu d'Alban Berg, sa Suite Lyrique pour quatuor à cordes sera diffusé dans la belle version du Quatuor Alban Berg, le bien nommé. Cette émission fera le lien entre Vienne et Paris, deux capitales de l'art essentielles du début du siècle dernier.

œuvres diffusées :

Alban Berg
Suite lyrique pour quatuor à cordes (1925/26)
Quatuor Alban Berg
EMI CLASSICS 5 55190

Vincent d'Indy
Quintette pour piano et cordes, op. 81
François Kerdoncuff, piano
Solistes de l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg :
Haoxing Liang & Franciska Kuhn, violons
Ilan Schneider, alto
Ilja Laporev, violoncelle
TIMPANI 1C1119

Erik Satie
Parade, ballet pour orchestre
(1916)
Orchestre National de France
Direction : Manuel Rosenthal (1959)
PRAGA DIGITAL (ou ADES) PRD 250 299

Erik Satie
Gnossienne no 1
Christoph Deluze, piano
PRAGA DIGITAL PRD 250 299

Claude Debussy
Printemps, suite symphonique
Orchestre de Cleveland
Direction : Pierre Boulez
DGG 435 766

Gustav Mahler
Rückert Lieder
Dietrich-Fischer Dieskau, baryton
Orchestre Philharmonique de Berlin
Direction : Karl Böhm
DGG 415 191

Un peu d'histoire... quelques évènements contemporains de 1926

Formation du ministère Poincaré qui fut l'une des plus grandes figures politiques de la IIIe République. Il fut également l'un des personnages centraux de la Première Guerre mondiale. On le rappelle à la tête du gouvernement en 1926, devant l’ampleur de la crise financière. Il forme alors un cabinet d’union nationale, en conservant Aristide Briand aux Affaires étrangères, et en revenant à une politique d’austérité financière ; le franc Germinal est remplacé par le franc Poincaré d’une valeur cinq fois moindre, dévaluation qui se borne à entériner le change réel. Malade et fatigué, il démissionne et se retire de la scène publique en 1929. Il meurt à Paris en 1934, puis est inhumé dans la Meuse, à Nubécourt, dans son département natal.

Guerre civile à Varsovie. Coup d'état en Lituanie. Dictature en Grèce. En Allemagne c'est la fondation des Jeunesse hitlériennes. Le rassemblement de Weimar de juillet 1926 donne l'occasion à Adolph Hitler de tester la mise en scène de ses premiers succès. Selon les statuts du parti, il est confirmé à sa place de dirigeant du NSDAP (Parti national-socialiste des travailleurs allemands souvent dénommé simplement Parti nazi) ; mais surtout, par un cérémonial centré sur la personne du Führer, le rassemblement fournit l'occasion de prestations de serments de soumission et d'allégeance à la personne de Hitler, Führer du NSDAP.
Les premiers succès du parti en milieu rural, en Saxe, dans le Mecklembourg, dans le Land de Bade valident son approche politique et renforcent la popularité de Hitler au sein du parti. C'est le début du culte de la personnalité : le salut Heil Hitler devient alors obligatoire, même en l'absence du Führer.

Travaux de Brown sur l'irrégularité du mouvement de la Terre. Premier survol aérien du pôle Nord.

Louis Aragon écrit Le Paysan de Paris, Bernanos, Sous le soleil de Satan, Blaise Cendrars, Moravagine, Malraux, La Tentation de l'Occident, Ramuz, La Grande peur dans la montagne, Saint-Exupéry L'Aviateur.

Beaucoup de peintres travaillent d'arrache-pied en cette année 1926 qui voir la réalisation de chefs-d'oeuvre de Chagall, Magritte, De Chirico, Picasso.

Année faste pour la musique, comme le sont toutes ces années d'entre les deux guerres. Hindemith écrit son opéra Cardillac, Jacques Ibert, Angélique, Kodaly, Harry Janos. C'est aussi en cette année que Bartok compose son Premier Concerto pour piano. Ravel écrit les Chansons madécasses qui dénoncent courageusement le colonialisme alors triomphant. A Vienne, Schönberg commence son Quatuor no 3 et Webern compose Deux Lieder, pour chœur mixte, célesta, guitare, violon, clarinette et clarinette basse, op. 19. Création des Chansons gaillardes de Poulenc et d'Amériques d'Edgar Varèse.

Mort de Claude Monet.

Naissance du compositeur Gÿorgy Kurtag, du musicologue Robbins-Landon, de Marie-Claire Alain, Betsy Jolas, Karl Richter, Galina Vichnevskaïa, Jon Vickers, Joan Sutherland, Hans-Werner Henze et Rita Gorr.

L'équipe de l'émission :