Changez de disque !
Programmation musicale
Lundi 17 juin 2013
58 min

Intrigue en Bohême

Au programme un Freischutz testament de Colin Davis... Un Peter Grimes italien vraiment très convaincant et du Mahler à 4 mains... A 17h30, la chronique musique contemporaine avec Omer Corlaix... Consacrée aujourd'hui à Florentine Mulsant.

La chronique
par Ormer Corlaix

Florentine Mulsant, une musique éperdue et sauvage

J'ai récemment reçu coup sur coup quatre monographies de femmes compositrices, phénomène assez rares pour être signalé : Thérèse Brenet (1935), Violaine Prince (1958), Chrystel Marchand (1958), et Florentine Mulsant (1962).

Florentine Mulsant est une élève du compositeur Allain Gaussin. Elle poursuivi ses études musicales à Sienne avec le compositeur italien Franco Donatoni puis avec Alain Bancquart. De de 1991 à 1998, elle enseigne l'écriture musicale à l'Université de Paris IV. En 1999, elle participe à Kurten aux masters classes de Karlheinz Stockhausen. Florentine Mulsant reçoit en 2011, le Prix Lili et Nadia Boulanger de l'Académie des Beaux-Arts.

La monographie éditée par le label Maestria records comprend deux oeuvres. Sa Première symphonie pour orchestre à cordes opus 32 a été créé en 2005 pour le Festival Présences tandis que ses « 24 Préludes pour piano opus 38 » ont été composés en 2011 pour le pianiste Vahan Mardirossian. Dans cette dernière oeuvre elle oppose des préludes fortement charpentés aux coloris denses à des préludes à la limite de l'apesanteur, de véritables aquarelles sonores magnifiées sous les doigts du pianiste Vahan Mardirossian. Je reprends pour conclure les deux vers de son fils à son sujet, le poète Paul Gagnaire :
« Les fins oiseaux des mers dont l'abysse est dans l'oeil Volent dans ta musique, éperdus et sauvages »

Florentine Mulsant [et] Vahan Mardirossian, Face à face. Maestria records (EMV14)

Discographie :
Musique française au féminin, Claude Arrieu, Florentine Mulsant, Mel Bonis... [et al.], comp par l'Ensemble Latitudes. Disques Triton (TRI 331136), 2006

Florentine Mulsant, Chamber music par Lyonel Schmit (violon), Henri Demarquette (violoncelle), Fabrice Bourlet (piano). Ar re-se, P 2007

Lien : Site officiel de Florentine Mulsant

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A gagner!
par Emilie Munera

Obras de Musica, Antonio de Cabezon

C'est en 1578 que Hernando de Cabezon, fils du célèbre organiste Antonio de Cabezon publie une très vaste anthologie des compositions de son père sous le titre de Obras de Musica para tecla, arpa y vihuela. Destinées donc aux claviers et instruments à cordes pincées, ces pièces qui regroupent tous les genres de l'époque, profanes et sacrés, sont d'une parfaite écriture à quatre, cinq ou six voix. Selon une pratique très répandue, dès la Renaissance, les instrumentistes de DOULCE MEMOIRE se sont appropriés ces partitions en répartissant les voix entre leurs différents instruments. Leur choix s'est porté uniquement sur des pièces du répertoire profane. Il s'agit en fait de pièces ornementées au départ de quelques chansons et madrigaux parmi lesquelles quelques véritables « tubes » de la Renaissance, comme Suzanne un jour ou Anchor che col partire. Cette interprétation où chaque voix peut bénéficier de sa propre expression individuelle bénéficie dés lors d'une expression encore plus grande et d'un jeu virtuose plus individualisé par voix ! À la plupart de ces versions ornementées sont jointes les pièces originales chantées par Clara Coutouly avec le délicieux accompagnement des instruments à cordes pincées. La parution de cet enregistrement est réalisée en association avec le Festival de Musique à Maguelone. (Source Outhere Music)

Choix de France Musique, nous disposons de quelques exemplaires, qu'Emilie Munera fera gagner en répondant à la question posée à l'antenne.
Lien : Nous écrire... Ici
(Merci d'indiquer votre adresse postale, sans quoi nous ne pourrons envoyer le disque)

DOULCE MEMOIRE en concert:
♫ Parvis Saint Michel à Sospel (06)
dans le cadre du festival LES BAROQUIALES
le Vendredi 19 Juillet 2013 à 21h00

♫ Eglise Saint Etienne à Uzes (30)
dans le cadre du festival LES NUITS MUSICALES D'UZES
le Dimanche 21 Juillet 2013 à 21h30

♫ Salle Gaveau à Paris (75)
le Mercredi 12 Février 2014 à 20h30

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Programmation musicale

Adriaen Willaert (Arrangement par Antonio de Cabezon)
Qui la dira la peine de mon coeur
Clara Coutouly
Doulce Mémoire
Denis Raisin Dadre
Ricercar - RIC 335

Philippe Verdelot (Arrangement par Antonio de Cabezon)
Ultimi miei sospiri
Clara Coutouly
Doulce Mémoire
Denis Raisin Dadre
Ricercar - RIC 335

Carl Maria von Weber
Entracte de l'acte III 'Der Freischütz'
London Symphony Orchestra & Chorus
Sir Colin Davis
LSO Live - LSO0726

Carl Maria von Weber
'Der Freischütz' acte II: Wie? Was? Entsetzen!
Christine Brewer, Sally Matthews, Simon O'Neill
London Symphony Orchestra & Chorus
Sir Colin Davis
LSO Live - LSO0726

Leos Janaček
Taras Bulba: III. La prophétie et la mort de Taras Bulba
Czech Radio Symphony Orchestra
Tomas Netopil
Supraphon - SU 4131-2

Benjamin Britten
Peter Grimes
John Graham-Hall, Susan Gritton, Christopher Purves, Felicity Palmer
Orchestra e Coro del Teatro alla Scala
Robin Ticciati
DVD Opus Arte - OA1103D

Gustav Mahler
Symphonie n°1 - Langsam. Schleppend
Evelinde Trenkner, Sontraud Speidel
MDG - 930 1778-6

L'équipe de l'émission :
Mots clés :