Carrefour des Amériques
Programmation musicale
Mardi 30 juillet 2019
58 min

Le Brésil, la Musique et le Monde : #22 L'hiver du Patriarche

En 1951, Vargas aborde un virage à gauche toute, mais il a perdu la confiance de ses électeurs. Les disciples de Kollreuter commencent à se faire entendre comme Claudio Santoro et Guerra Peixe.

Le Brésil, la Musique et le Monde : #22 L'hiver du Patriarche
Cesar Guerra Peixe et Claudio Santoro (Montage : Nelly Portal), © Wikipedia

Ce dernier oublie son dodécaphonisme lorsqu’il découvre le Nordeste du pays où il s’établit, fasciné par les musiques et le théâtre populaires, notamment par le maracatu afro-brésilien. A Rio João Gilberto enregistre ses premiers disques avec sa voix de crooner. La Comédie Française est de retour et Villa-Lobos vit à présent entre Rio, Paris et New York. Quant à la chanteuse préférée des Brésiliens, Dalva de Oliveira, elle a quitté son macho de mari et vit en Argentine où elle enregistre un disque de tangos qui fait un malheur au Brésil. Son pays l’accueillera à son retour comme une héroïne de l’émancipation des femmes.
En août Vargas se suicide. Le lendemain une foule immense accompagne le cercueil jusqu’à l’aéroport où il est embarqué à destination de sa propriété de São Borja dans le Rio Grande do Sul

Générique :  Heitor Villa-Lobos : Bachianas Brasileiras n°1: Introduction “Embolada” par le Pleeth Cello Octet [Hyperion CDA 66257 0 34571 16257 7]

Programmation musicale

Heitor Villa-Lobos
Samba Classico
Rossana Landi, chant
Orchestra da Tre Soldi
[Abeat Records Orchestra da Tre Soldi Volume 2]

Claudio Santoro
Paulistanas n°1 et n°4
Arnaldo Cohen, piano
[BIS 1121 7318590011218]

Camargo Guarnieri
Concerto pour violon et orchestre : 3ème mouvement
Luiz Fílip, violon
Orchestre Symphonique Municipal de São Paulo
Lutero Rodríguez, direction
[Archives de l’Orchestre Symphonique Municipal de São Paulo]

César Guerra Peixe
Suite pour Cordes : Maracatú
Orchestre Symphonique National de la Radio MEC
Alceo Bocchino, direction
[Radio MEC S 014]

João Luis
MeiaLuz
João Gilberto, chant
Orchestre de la « Copacabana Records »
Iliante de Ameida, direction
[78 Tours Copacabana 096-B]

Heitor Villa-Lobos
Concerto pour piano n°4 : 4ème mouvement : Allegro Moderato
Cristina Ortiz, piano
Royal Philharmonia Orchestra
Miguel Gómez Martínez, direction
[Decca 430628-2 0289430628240]

Carlos Gardel / Alfredo Le Pera
O Dia que me queiras
Dalva de Oliveira
Orchestre de Francisco Canaro
[EMI Music (Brasil)]

Heitor Villa-Lobos
Symphonie n°9 : 1er mouvement, allegro
Orchestre Symphonqiue de São Paulo
Isaac Karabtchevski, direction
[Naxos 8 573 777 0747313377770]

Billy Blanco
Teresa da Praia
Dick Farney & Lucio Alves
Tom Jobim, direction
[Frémeaux FA 52 16 356130521626]

Heitor Villa-Lobos
Concerto pour harpe : 2ème mouvement andante
Susanna Mildonian, harpe
Orchestre Philharmonique de Radio France
Eduardo Mata, direction
[LP 33 Tours Aristorcrate PG Records 7677]

Camargo Guarnieri
Symphonie n°3 : dernier mouvement
Orchestre Symphonique de São Paulo
John Neschling, direction
[BIS Music CD-1220 7 318590 012208]

Heitor Villa-Lobos
Samba Classico
Teresa Berganza, mezzo-soprano
Juan Antonio Alvárez Parejo, piano
[Claves CLAV 50-8-401æ4] 

Bibliographie des émissions  #22

Ruy Castro
Chega de Saudade (Companhia de Bolso - Editora Schwarcz Ltda - São Paulo, 1990)   

Armelle Enders
Histoire du Brésil (Complexe, 1997)
 

L'équipe de l'émission :