Carrefour des Amériques
Programmation musicale
Mardi 12 juillet 2016
58 min

Cuba, la musique et le monde #7 : La naissance du tango américain

Les premiers chanteurs andalous à séjourner à Cuba s’imprègnent de musiques cubaines dans leurs cantos comme Junquito, en 1748. Il est revenu avec une interprétation américaine des danses de Jácaras qui ont connu ainsi une renaissance en Espagne...

Au milieu du XIXème siècle au début de la zarzuela (comme dans « Cadix » de Chueca ou « Marina » d’Emilio Arrieta), les musiques cubaines sont très présentes à commencer par le « tango americano ». Premier nom donné à la « habanera » qui entre au répertoire des concerts en France grâce à Pauline Viardot et Emmanuel Chabrier. Puis c’est bientôt la rumba née dans le port de Matanzas notamment lors de ces fêtes où se mêlaient les Noirs, les Créoles des classes les plus pauvres et les Espagnols fraîchement débarqués. Des fêtes qu’on appelait des rumbas.
Un mot d’origine africaine. Une rumba noire qui se métisse en arrivant dans la campagne cubaine. C’est cette rumba créole qui monte sur la scène du Théâtre Bouffe havanais et que les « cantaores » flamencos ramèneront en Andalousie.

Programmation musicale :

Anonyme (traditionnel)**, *Jácara (1640)*
Ensemble Elyma
Gabriel Garrido
CD K617 - 108/2

Federico Chueca**, Cadix (*Tango de los Negritos)*
Emilio Sánchez
Ana Ibarra
Orchestre Symphonique de Galice
Dir Víctor Pablo Pérez
CD Deutsche Grammophon
DGG 0028947648963

Pauline Viardot**, *Habanera*
Isabel Bayrakdarian, soprano
Serouj Kradjian piano
CD Analekta - AN 2 9903

Emilio Arrieta**, *Marina
Acte 2- Séguedilles et tango*
Juan Pons, baryton
Chœur de Chambre de Tenerife
Chœur du Conservatoire de
Tenerife
Orchestre Symphonique de Tenerife
Dir Víctor Pablo Pérez
CD Valois- VD 484

Emmanuel Chabrier**, *Habanera*
Alain Planés
CD Harmonia Mundi
HMA 19511465

Tomás Bretón**, *La Verbena de la Paloma
-Habanera Concertante*
Ana María Iriarte, Inés Rivadeneira, Manuel Ausensi
Chœur et Orchestre
Dir Ataulfo Argenta
CD RCA BMG
74321 35967 2

Enrique Granados,A La Cubana
Clelia Iruzún, piano
CD Itim Muzik - IMCD 061

Muñequitos de Matanzas**, *Cuba*
Muñequitos de Matanzas
CD BIS Music
(2000)

Anonyme (Traditionnel)**, *Ave María Morena(Yambú)*
Conjunto Folklórico Nacional-
LP 33t EGREM - LDA-3156

Rafael « Teofilito » Gómez, (Paroles d’Alfredo Varona ), Si la rumba me lleva
Trio D’Gomez
CD OCORA-OCRA C-560 208/09

Pepe de la Matrona**, *Recuerdos de la Habana*
Pepe de la Matrona
CD Parlophone (España) Antología del Cante Flamenco

Federico Chueca**, *El Bateo
-Tango de Wemba*
Manuel Lanza, baryton
Chour de Chambre et
Orchestre Symphonique de Tenerife
Dir Victor Pablo Pérez
CD Deutsche Grammophon
0028947630593

Pablo de Sarasate**, *Habanera*
Ara Malikian, violon
Serouj Kradjian, piano
CD Warner
5046701422

Habanera finale de La Verbena de la Paloma (1894) / Partition de la zarzuela Marina / Los Munequitos de Matanzas
Habanera finale de La Verbena de la Paloma (1894) / Partition de la zarzuela Marina / Los Munequitos de Matanzas

Les musiques et les musiciens :

La Rumba
La rumba est une musique d’origine afro-cubaine, profane et qui accompagnait les fêtes. D’alilleurs plu qu’un chant ou une danse la rumba désigne la fête elle—même créée par les africains et leurs descendants. Une fête qui n’excluait pas la population blanche qui vivait à leurs côtés dans les quartiers pauvres. En particulier ceux qui venaient d’arriver d’Europe et qui mêlèrent leur spropres musiques à ces fêtes de rumba.
(Del Canto y el Tiempo- Argeliers León-Ed. Letras Cubanas-1974)
C’est dans le portd e Matanzas que sont apparues les rumbas les plus importantes.
Photographie d’un tango de Negros in La Ilustración Cubana

Pauline Viardot
Grande mezzo franco-espagnole, fille du ténor Manuel García et sœur de La Malibran (1821-1910).
En 1842, elle réalise son premier et unique voyage en Espagne et donne un récital à Grenade où elle chante des chansons espagnoles de sa composition en hommage à son père, mort dix ans auparavant.
En 1864, elle découvre à Paris, comme Georges Bizet, les habaneras de Sebastián Yradier éditées chez Heugel.
Elle compose à son tour une belle Habanera en français et en espagnol, que Heugel édite aussi en 1881.

Pauline Viardot
Pauline Viardot

Federico Chueca (1846-1908)
L’un des plus importants compositeurs espagnols de zarzuelas. Une place et une station de métro de Madrid porte aujourd’hui son nom.

CD Deutsche Grammophon de Federico Chueca
CD Deutsche Grammophon de Federico Chueca

Emilio Arrieta (1821-1894)
Compositeur espagnol dont l’œuvres la plus populaire est encoer aujourd’hui sa zarzuela Marina qu’il a par la suite amplifié pour en faire un opéra.

Tomás Bretón (1850-1923)
Compositeur espagnol célèbre surtout por sa zarzuela « La Verbena de la Paloma » qui se passe dans un quartier porpulaire de Madrid lors de la fête patronalde la Vierge de la Paloma.

Los Muñequitos de Matanzas
Le groupe de rumbas le plus poplaire aujourd’hui encore à Cuba
La rumba née à cuba qui sera à l’origine de la rumba flamenca

Tango de Negros en Cuba, in La Illustracion Cubana, revue publiée à Barcelone à la fin du XIXe siècle.
Tango de Negros en Cuba, in La Illustracion Cubana, revue publiée à Barcelone à la fin du XIXe siècle.

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :