Carrefour des Amériques
Programmation musicale
Mardi 8 août 2017
58 min

Cuba, la musique et le monde #67: La Havane au milieu des années 50

En ce milieu des années 1950 la prospérité, l’effervescence culturelle, la vie nocturne animée attirent de plus en plus d’artistes étrangers à Cuba. D’Amérique Latine en particulier. Il y a un nombre de théâtres et de cinémas comme nulle part ailleurs en Amérique Latine...

Cuba, la musique et le monde #67: La Havane au milieu des années 50
De haut en bas : Antonio Molina/Julian Orbon/Eduardo Mata / Teatro Marti © Marcel Quillévéré / Lezama Lima et les dîners de Bauta / Revue Ciclon

Le chanteur Colombien Nelson Pinedo qui est émerveillé en arrivant à la Havane en ce milieu des années 50. La Société Culturelle « Nuestro Tiempo » n’a cessé de croître et fête son 5ème anniversaire en 1955. Le compositeur Harold Gramatges nous en parle. Une nouvelle revue littéraire voit le jour, Ciclón, fondée par Virgilio Piñera. Le Théâtre est de plus en plus dynamique. La création à la Havane des Bonnes de Genêt fait l’effet d’une bombe : gros succès qui décidera de l’avenir du dramaturge José Triana. La vedette Rosita Fornés est sans cesse à la TV et au théâtre Martí et le chanteur andalou Antonio Molina est enfin autorisé à quitter l’Espagne pour chanter à Cuba. A La Havane, Ernesto Lecuona crée sa Rapsodie Cubaine. Enfin lors du premier Festival de Musique Latino-américaine à Caracas, le compositeur cubain Julián Orbón est primé. Il devient le compositeur le plus renommé internationalement. Et Lezama Lima lui rend hommage lors d’un dîner qu’il organise à Bauta.

José María Peñaranda, Me voy pa’ la Habana
Nelson Pinedo, chant
Sonora Matancera
CD SEECO - D 16093

Harold Gramatges, Suite Cubaine pour enfants (extr.) :
- Habanera
- Son
Roberto Urbay, piano
CD EGREM-Actual Records - 82 2001/16

Rudy Verdejo, Pregúntale a la Luna
Rosita Fornés y Armando Bianchi, chant
Orquesta Riversida
Dir Pedro Vila
CD SIKO (Canada) - CD 5140

Aurelio de la Vega, Elegía
Orchestre de la Radio Polonaise
Dir David Olberg

Luis Yañez y Rolando Gómez, Oh Vida
Beny Moré, chant y su Orquesta Gigante
CD Alma Latina - ALCD 704

Julián Orbón, Tres Versiones Sinfónica
-1er mouvement
-2ème mouvement
-3ème mouvement
Orchestre Simón Bolívar de Caracas
Dir Eduardo Mata
CD Dorian - DOR 90179

Robert Schumann, Dichterliebe (extr.) :
-Ich grolle nicht
Cesare Siepi, basse
Leo Taubman, paino
CD ORFEO (Salzburger Festspiele) - C744071B

Antonio Molina, Te trae de Cuba el Indiano
Antonio Molina, chant
Lorenzo Aparicio, guitare
CD ODEON - 50999 268516 2 4

Ernesto Lecuona, Rapsodia Cubana
Michael Tirino, piano
Orchestre de la Radio Polonaise
Dir Michael Bartos
CD BIS Records - BIS-CD-794 (VOl 3)

Concha Acustica de Bello Monte (Caracas)
Concha Acustica de Bello Monte (Caracas), © Marcel Quillévéré
L'équipe de l'émission :
Mots clés :