carrefour des amériques
Programmation musicale
Jeudi 7 juillet 2016
58 min

Cuba, la musique et le monde #4 : José White, le Paganini mulâtre

La vie du violoniste cubain José White est un vrai roman. Il est né à Matanzas, le grand port à l’est de La Havane en 1836, d’un père français, négociant à Cuba, et d’une noire affranchie.

Cuba, la musique et le monde #4 : José White, le Paganini mulâtre
Le port de Matanzas à l'époque où José White avait joué avec Gottschalk (in Album Pintoresco de la Isla de Cuba, de Pierre Toussaint & Frédéric Mialhe (La Havane ca 1855)

C’est le pianiste Louisianais Louis Moreau Gottschalk qui l’a vraiment découvert, qui l’a invité à jouer avec lui dans cette ville et qui a convaincu son père de le faire étudier au Conservatoire de Paris. Paris où il fera une carrière impressionnante de violoniste. Au point de remplacer un jour son professeur Allard au Conservatoire et de donner des cours à Jacques Thibaud et Georges Enesco. Grand ami d’Ignacio Cervantes il a donné avec lui de nombreux concerts, entre autres pour recueillir des fonds pour les insurgés durant la Guerre d’indépendance. Il est mort à Paris en 1918.

Programmation musicale :

Sebastián Iradier**, *La Paloma*
Ensemble Axivil
CD RTVE Música 64073

Ignacio Cervantes**, La Camagueyana, *La Carcajada*
Antonio Carbonell & Ivet Frontela
CD BIS Music- BISM CD-166
(Cervantes a Cuatro Pianos)

José White**, *Zamacueca*
Fernando Muñoz del Collado, violon
Ana Gebriela Fernández de Velazco piano
CD Colibri 198

Chiquinha Gonzaga**, *Sonhando*
Clara Sverner, piano
CD Coleção Folho “Raízes da Música Brasileira

Chiquinha Gonzaga**, *Sonhando*
Conjunto « Subindo a Ladeira »
Enregistrement privé du groupe “Subindo a Ladeira”

Chiquinha Gonzaga**, *Si fuera verdad*
Maria Teesa Madeira, piano
Elymar Santos, Chant
DVD Rede Globo- “Chiquinha”- 1999

Ignacio Cervantes, Adiós a Cuba, Vuelta al hogar
Nohema Fernández
CD Protone Records-PRCD 1107

Eduardo Sánchez de Fuentes,
Rosario García Orellana, soprano
Orchestre NN
CD Alma Latina-Díaz Ayala-ALCD 704

Nicolás Espadero, Canto del Guqjiro
Cecilio Tieles
CD EGREM CD0787

José White**, *Sueños del Brasil*
Orchestre
Dir Gonzalo Roig
CD (Salida de Cecilia Valdés)- MCD-10097

José White**, *La Bella Cubana*
Hai Xin Wu, violon
Mirta Gómez, piano
(enregistrement privé M Quillévéré)

José White**, El Pensamiento, *Sandunguera*
Fernando Muñoz del Collado, violon
Ana Gebriela Fernández de Velazco piano
CD Colibri 198

Luis Casas Romero, El Mambi
Lalita Salazar,
Ana Martínez Casado, chant
Orchestre NN
CD Alma Latina-Díaz Ayala-701

Celina González, Yo soy el Punto cubano
Celina González
LP 33t EGREM - WCB006-1982

Ignacio Cervantes / Campement de mambises (1895) / Francisca Gonzaga (1865) / José White (1856) / Eduardo Sanchez de Fuentes (vers 1920)
Ignacio Cervantes / Campement de mambises (1895) / Francisca Gonzaga (1865) / José White (1856) / Eduardo Sanchez de Fuentes (vers 1920)

L'histoire :
les Guerres d'Indépendance

La première guerre d’indépendance a eu lieu à Cuba de 1868 à 1878 mais sous le terme de La Guerre d’Indépendance il est fait référence à la guerre de 1895 à 1998 lors de laquelle les mambises, avec l’appui des Etats-Unis, ont remporté la victoire définitive contre l’Espagne.
Le Mambí
Nom donné aux insurgés cubains durant la guerre d’indépendance, d’après le nom du général espagnol noir Juan Mamby qui avait pris fait et cause pour les indépendantistes de Saint Domingue en lutte contre l’Espagne.

Les musiciens :

José White
Compositeur et pianiste cubain né à Matanzas en 1836 et mort à Paris en 1918.

Ignacio Cervantes
Compositeur et pianiste cubain né à La Havane en 1849 (où il est mort en 1905). Ami de José White et Manuel Saumell, ses Danzas Cubanas (nées de la Contradanza) sont ses chefs d’œuvre. Il a lutté pour l’indépendance de Cuba. Su le point d’être arrêté par les Espagnols il fuit aux Etats-Unis avec José White

Francisca Gonzaga
Pianiste et compositrice brésilienne (1847-1935), féministe avant l’heure, militante anti-esclavagiste, elle a été l’amie de José White à Rio, où le violoniste cubain a vécu onze ans et où il a dirigé le conservatoire .

Eduardo Sánchez de Fuentes (1874-1944)
Compositeur cubain chantre de la musique « créole ». A siez ans il devient célèbre en composant la habanera « Tú » (« Toi ») toujours chantée aujourd’hui y compris par les chanteurs d’opéra.

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :